April 19, 2019 0

Rabat: 18/04/2019

Réunion de coordination entre l’ISESCO et l’Autorité générale de la Météorologie et de la Protection de l’Environnement au Royaume d’Arabie Saoudite

A été tenue, ce matin au siège de l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) à Rabat, une réunion de coordination entre l’ISESCO et l’Autorité générale de la Météorologie et de la Protection de l’Environnement au Royaume d’Arabie Saoudite, afin d’examiner les aspects organisationnel, académique et médiatique du Prix du Royaume d’Arabie Saoudite pour la gestion environnementale dans le monde islamique.

La réunion a été présidée par Dr Abdulaziz Othman Altwaijri, Directeur général de l’ISESCO, ainsi que Dr Khalil bin Mosleh Al-Thaqafi, Président général de l’Autorité générale, en présence de responsables tant de l’Autorité que des directions et centres concernés à l’ISESCO.

A cette occasion, le Directeur général de l’ISESCO et le Président général de l’Autorité ont prononcé leurs allocutions respectives, dans lesquelles ils ont salué le haut patronage du Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salman bin Abdulaziz Al-Saud, et de Son Altesse le Prince héritier Muhammad bin Salman bin Abdulaziz. Ils se sont également félicités du soutien que le Roi et le Prince héritier ne cessent d’apporter aux efforts de l’ISESCO et de l’Autorité en matière de protection de l’environnement dans le monde islamique, de sensibilisation à l’importance de sa préservation et d’encouragement de la recherche scientifique et des chercheurs afin d’en développer les divers domaines, notamment à travers le Prix du Royaume d’Arabie Saoudite pour la gestion environnementale dans le monde islamique. Dr Altwaijri et Dr Al-Thaqafi ont, dans cette veine, réaffirmé la volonté de poursuivre la coordination et la concertation entre eux aux fins de réalisation des objectifs communs et de développement de l’action islamique environnementale commune.

De sa part, Dr Abdelmajid Tribak, expert à la Direction des Sciences et de la Technologie à l’ISESCO, a fait un exposé sur les activités du Secrétariat général du Prix dans son édition actuelle (2018-2019), relatives aux aspects administratif, médiatique et académique concernant la réception, la classification et le suivi d’arbitrage des candidatures. Il a indiqué à cet égard que leur nombre a doublé par rapport à l’édition précédente, ayant atteint, à travers la plateforme électronique, 200 candidats venant de plus de 40 pays de l’intérieur et de l’extérieur du monde islamique, et ce, dans le cadre des cinq catégories du Prix.

Par ailleurs M. Mohammad Al-Qahtani, Porte-parole officiel de l’Autorité générale, a prononcé une allocution à cette occasion, dans laquelle il a salué les efforts déployés et les résultats obtenus, en affirmant la nécessité de développer le Plan médiatique du Prix, notamment concernant l’élargissement de sa promotion médiatique.

X
Skip to content