AlMalik et Zine El Abidine annoncent les programmes respectifs de la CIMC et de la clôture des célébrations de Tunis capitale de la culture islamique
December 16, 2019 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ISESCO, et Dr Mohamed Zine El Abidine, Ministre tunisien des Affaires culturelles, ont donné, aujourd’hui dans la Cité de la Culture à Tunis, une conférence de presse pour annoncer les programmes respectifs de la 11ème Conférence islamique des Ministres de la Culture (CIMC) et de la clôture des célébrations de Tunis capitale de la culture islamique pour la région arabe au titre de 2019.

La conférence de presse a commencé par un discours de Dr AlMalik, dans lequel il a souhaité la bienvenue aux journalistes et remercié le Ministre tunisien pour son chaleureux accueil. Il a également salué les activités menées par Tunis dans le cadre des festivités célébrant cette ville capitale de la culture islamique pour 2019, en se disant heureux que ces activités se soient aussi étendues à l’ensemble du territoire tunisien. Et de souligner que la Tunisie a servi de modèle qu’il sera difficile à concurrencer par les capitales culturelles à venir.

Pour sa part, Dr Zine El Abidine a remercié le Directeur général de l’ISESCO, en saluant la coopération entre le Ministère et l’Organisation, notamment dans la rénovation de l’action culturelle. Le Ministre a passé en revue les principales activités et événements culturels que son Ministère avait menés tout au long de l’année et sur tout le territoire tunisien.

Il a souligné aussi la pérennité de la coopération exemplaire entre son Ministère et l’ISESCO, en indiquant que son pays est fier de présider la CIMC pour les deux années à venir. Il a réaffirmé ses marques de bienvenue au Directeur général et aux ministres de la Culture dans les pays islamiques, ainsi qu’à leurs délégations respectives, en souhaitant plein succès à cette Conférence.

Par la suite, une séance de questions a été ouverte, parmi lesquelles figurait la mise à profit des potentiels du numérique dans le domaine culturel. A cette question, Dr AlMalik a répondu que si les Etats du monde islamique ne capitalisent pas sur cet énorme potentiel, ils ne pourront pas accompagner les développements mondiaux et peineront à rattraper les lourdes pertes dans ce domaine.

Dr AlMalik a ajouté que l’ISESCO a très tôt réalisé l’importance de cette question, et œuvré à élargir la mise à profit des potentiels considérables du numérique pour les Etats membres, dont notamment le projet de « La culture numérique dans le monde islamique : opportunités et défis », inscrit à l’ordre du jour de la CIMC.

Concernant la question sur l’avenir de la coopération entre le Ministère tunisien des Affaires culturelles et l’ISESCO, Dr Zine El Abidine a répondu que cette coopération est étroite et se poursuivra entre les deux parties, en particulier grâce aux efforts de S.E. Dr Abdulaziz Othman Altwaijri, ex-Directeur général de l’ISESCO, ainsi qu’à ceux de l’actuel Directeur général S.E. Dr Salim M. AlMalik, suite à la prise de ses fonctions à ce poste.

Et d’ajouter : « Etant conscients que le citoyen est l’objectif ultime de toute activité culturelle, nous avons œuvré, tout au long des trois dernières années, et œuvrons toujours à assurer l’accès des citoyens à l’art et à la culture et notamment la créativité culturelle, tant au niveau de la perception qu’à celui de la pratique ».

« Nous sommes fiers de ce que nous avons atteint dans ce cadre, et aspirons à ancrer la diversité culturelle dans le futur, d’où la création du Centre international de Tunis pour l’économie culturelle et numérique. A cet égard, a-t-il précisé, nous avons convenu avec S.E. le Directeur général de l’ISESCO de conférer à cette vision un aspect participatif, et de la soumettre demain à l’examen lors de la 11ème CIMC. »

X
Skip to content