Lancement à Tunis des travaux de la 11ème Conférence islamique des Ministres de la Culture
December 17, 2019 0

Ont été lancés aujourd’hui les travaux de la 11ème Conférence islamique des Ministres de la Culture (CIMC), sous le thème : « Pour le développement des politiques culturelles actuelles dans le monde islamique », tenue sous le haut patronage de S.E. M. Kaïs Saïed, Président de la République Tunisienne, avec la participation des délégations de 50 Etats et 16 organisations internationales et régionales.

La séance d’ouverture a débuté par une allocution prononcée par Dr Mohamed Zine El-Abidine, Ministre tunisien des Affaires Culturelles, dans laquelle il a souhaité la bienvenue aux invités. Il a ensuite fait état du progrès réalisé dans le domaine culturel en Tunisie pendant ces dernières années, ainsi que les activités marquantes qui ont été menées tout au long de l’année 2019 dans le cadre de la célébration de Tunis capitale de la culture islamique pour la région arabe.

Pour sa part, Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) a invité, dans son allocution, les Ministres de la Culture et les autorités compétentes dans le monde islamique à poursuivre la soumission des dossiers techniques pour l’inscription de leurs sites patrimoniaux sur la Liste du patrimoine dans le monde islamique, tout en prévenant que 70% des sites patrimoniaux en péril se trouvent dans les Etats du monde islamique.

Il a également précisé que l’Organisation supervisera un programme afin d’inscrire conjointement sur cette Liste un ensemble de routes historiques et civilisationnelles exemplaires (route du Hajj, routes des convois commerciaux, routes des voyageurs, des savants, des étudiants et des manuscrits, etc.), et ce, dans le cadre de sa nouvelle vision.

Dr Faisal Mohamed Saleh, Ministre soudanais des Affaires culturelles et Président de la 11ème CIMC, a souligné que : « Le monde est confronté à de nombreux défis dans tous les domaines, dont l’essentiel réside dans l’enjeu de réaliser le développement de nos Etats tout en préservant notre identité », en ajoutant que l’investissement dans le domaine culturel est le seul moyen permettant d’atteindre cet objectif.

De même, le responsable soudanais a salué les efforts et le rôle de l’ISESCO, et adressé ses profonds remerciements au Président tunisien pour avoir abrité cette Conférence.

Dr Yousef Al-Othaimeen, Secrétaire général de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), a souligné, dans une allocution prononcée en son nom par l’Ambassadeur Tariq Bakhit, Secrétaire général adjoint aux Affaires culturelles, humanitaires et sociales que la Conférence se tient à un moment opportun. Et de préciser que la communication culturelle entre les Etats membres de l’OCI et d’autres pays est un objectif qu’elle place au sommet de ses priorités, en coordination avec les Etats membres ainsi que les organisations œuvrant dans ce domaine, en tête desquelles figure l’ISESCO.

A la suite de ces allocutions, il a été procédé à la remise des prix, à savoir le Prix de l’ISESCO d’encouragement dans le domaine des industries traditionnelles et de l’artisanat ; le Prix de l’ISESCO de la meilleure production médiatique ; et les Prix du meilleur projet culturel des capitales de la culture islamique.

Ensuite, une séance à huis clos a débuté, durant laquelle les participants examineront l’ordre du jour et les projets de résolution de la Conférence. Aussi sera-t-il procédé à l’élection des membres du Conseil consultatif pour le développement culturel dans le monde islamique, à la détermination de la date et lieu de tenue de la 12ème CIMC ainsi qu’à l’adoption du Rapport final de la Conférence.

X
Skip to content