Adoption de la nouvelle structure organisationnelle de l’ICESCO
January 30, 2020 0

Le Conseil exécutif de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) a adopté, lors de sa 40ème session tenue actuellement à Abu-Dhabi (Etat des Emirats Arabes Unis), la nouvelle structure organisationnelle de l’Organisation. Ladite structure a été soumise au Conseil par la Direction générale de l’ICESCO ; le but étant de répondre aux attentes de la nouvelle vision et au plan d’action futur de l’Organisation, à savoir que le Conseil jouit, lors de cette session, des attributions de la Conférence générale.

A cet égard, il a été procédé à l’adoption de ladite structure, en tenant compte des observations de certains membres du Conseil formulées lors des discussions, à la suite d’un exposé présenté par la Direction générale de l’Organisation. Ce dernier portait sur les raisons du changement de l’ancienne structure, à savoir le chevauchement entre les spécialités de certaines directions, et l’inadéquation entre leur taille et les rôles qu’elles assument. Il s’agissait également de définir les responsabilités de manière plus précise, afin d’assurer une meilleure performance de l’Organisation, et ce, à la lumière de sa vision reposant sur l’ouverture et davantage de communication avec les Etats membres, le monde et les organisations régionales et internationales œuvrant dans les domaines de l’éducation, des sciences et de la culture.

De même, la Direction générale de l’ICESCO a souligné qu’elle avait fait appel à l’Institut de l’Administration publique (IPA) au Royaume d’Arabie Saoudite afin d’étudier la structure organisationnelle de l’Organisation, et proposer une nouvelle structure qui s’adapte aux besoins de l’Organisation au cours de la prochaine phase. Dans ce sillage, l’Institut a formé une équipe de consultation, composée des membres de l’organe de formation spécialisés dans ce domaine, qui a examiné l’ancienne structure et s’est réunie avec chacun des directeurs et responsables de l’Organisation, en vue d’identifier la nature de l’action des Directions et des Centres. L’Institut a ensuite soumis la nouvelle structure, qui a été amendée en tenant compte des observations du personnel de l’ICESCO.

Parmi les principaux éléments de la nouvelle structure de l’Organisation figurent : la création des postes de Directeur général adjoint et de Sous-directeur général. En effet, le premier se chargera des départements majeurs de l’Organisation, entre autres, les Secteurs de l’Education, de la Culture et de la Communication, des Sciences sociales et humaines et des Sciences et de la Technologie, tandis que le second supervisera les services communs, à savoir la Division des Services généraux, les Directions des Technologies de l’Information, de l’Impression et de la Publication, en plus du Centre de Traduction. Aussi, les autres services seront sous la supervision directe du Directeur général, notamment le Bureau du Directeur général, la Direction des Affaires juridiques, le Secrétariat général des Commissions nationales et des Conférences, le Contrôleur financier, la Direction de l’Information et de la Communication institutionnelles, la Direction des Relations publiques et du Protocole, la Direction des Prix, des Bourses et des Initiatives d’excellence et le Bureau des Ambassadeurs de bonne volonté.

X
Skip to content