Le Conseil exécutif de l’ICESCO clôture ses travaux à Abu Dhabi
January 30, 2020 0

Ont été clôturés, aujourd’hui à Abu Dhabi (Etat des Emirats Arabes Unis), les travaux de la 40ème session du Conseil exécutif de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO). A cet égard, il a été procédé à l’adoption du Rapport final de la session, laquelle a marqué le début d’une nouvelle phase dans l’histoire de l’ICESCO, et adopté nombre de décisions, plans et amendements soumis par la Direction générale de l’Organisation. Pour rappel, cette session a jouit des attributions de la Conférence générale, la plus haute autorité supervisant l’action de l’ICESCO, en vertu des pouvoirs qui lui ont été conférés par la 3ème session extraordinaire de la Conférence générale, tenue le 9 mai 2019 dans la région de Makkah Al-Mukarramah.

La séance de clôture a débuté par l’adoption du rapport final de cette 40ème session. Par la suite, Dr Salma Al-Darmaki, Secrétaire de la Commission nationale émiratie, a prononcé une allocution au nom de Dr Noura bint Mohammed Al Kaabi, Ministre de la Culture et du Développement du Savoir des Emirats Arabes Unis, dans laquelle elle a félicité l’ICESCO pour ce nouveau départ, tout en réaffirmant l’engagement des EAU à soutenir l’Organisation afin d’atteindre ses objectifs, partant de la conviction que l’aspiration à un avenir meilleur marqué par le progrès et la prospérité du monde islamique nécessite la conjugaison des efforts et la réalisation d’une renaissance culturelle et éducative fondée sur la solidarité et la pensée collective pour le bien des peuples musulmans.

Par la suite, S.E. Dr Boubakar Doukouré, Président du Conseil exécutif de l’ICESCO, a pris la parole et exprimé ses sincères remerciements et sa profonde gratitude aux Emirats Arabes Unis pour avoir accueilli la 40ème session du Conseil exécutif, et aux membres du Conseil pour leurs interactions actives avec les plans et décisions présentés par la Direction générale, ainsi que pour les discussions constructives tout au long des sessions. Il a également déclaré que, pour des raisons personnelles, il a soumis sa démission à la Commission nationale du Burkina Faso, et attend la nomination du nouveau représentant, tout en soulignant qu’il ne cessera de soutenir l’ICESCO.

Par ailleurs, Dr AlMalik a prononcé une allocution de clôture dans laquelle il a exprimé ses remerciements aux Emirats Arabes Unis pour l’hospitalité et l’accueil que les membres du Conseil et l’équipe de travail de l’ICESCO ont reçus. Il a également remercié les membres du Conseil pour leurs propositions pertinentes et observations importantes exprimées lors de l’examen de la vision stratégique et des futurs plans d’action de l’ICESCO.

Dr AlMalik a en outre indiqué que le soutien du Conseil exécutif à l’Organisation et à sa nouvelle vision stratégique a renforcé la confiance en un avenir meilleur de l’action islamique commune dans les domaines de l’éducation, des sciences, de la technologie, de la culture et de la communication. Il a aussi souligné que l’ICESCO consacrera ses potentiels au service des Etats membres et des communautés musulmanes à l’extérieur du monde islamique, et mettra l’accent sur les priorités et les besoins des parties nationales compétentes, sans pour autant oublier les régions et les catégories les plus vulnérables et qui ont le plus besoin d’appui.

Pour sa part, Dr Ali Zedan Abu-zuhri, Président de la Conférence générale de l’ICESCO, a exprimé, dans une brève allocution, ses remerciements aux Emirats Arabes Unis pour avoir accueilli la 40ème session du Conseil exécutif, qu’il a qualifié de moment décisif dans l’histoire de l’Organisation, vu l’adoption de décisions importantes qui auront un impact sur l’action de celle-ci au cours de la période à venir et lui permettront de mettre en œuvre sa nouvelle vision au profit des Etats membres.

Il a également remercié Dr Boubakar Doukouré pour tous les services qu’il a rendus à l’ICESCO tout au long de son mandat de membre et de président du Conseil.

Dr Boubakar Doukouré a ensuite été décoré d’une médaille commémorative par Dr AlMalik, sous les applaudissements des membres du Conseil. Il a également reçu un certificat de remerciement et de reconnaissance de Lalla Malika Issoufou, Première dame du Niger, invitée d’honneur du Conseil.

La séance matinale de la deuxième journée du Conseil a vu l’adoption du projet de création d’un waqf de l’ICESCO pour le développement et du projet de création du Conseil consultatif international de l’ICESCO, l’approbation de la nouvelle société d’audit et l’élection des membres de la Commission de contrôle financier, composée de : République du Sénégal, Etat du Koweït, République d’Azerbaïdjan, Malaisie et Royaume d’Arabie Saoudite.

Le Conseil a également annoncé la date et le lieu de la 41ème session, qui se tiendra au début de l’année prochaine au siège de l’ICESCO à Rabat, avant la tenue de la Conférence générale en 2021 en Malaisie.

Au cours de cette séance, le délégué du Royaume du Maroc a invité toutes les Commissions nationales à participer à un atelier organisé cette année par le Maroc en coopération avec l’ICESCO ; le but étant de partager l’expertise afin de développer l’action de ces commissions conformément à la nouvelle vision de l’ICESCO.

X
Skip to content