Lancement des ateliers stratégiques lors de la deuxième journée du Forum du Futur à l’ICESCO
February 18, 2020 0

Ont été lancés, ce matin au siège de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) à Rabat, six (6) ateliers stratégiques au début du programme de la deuxième journée du « Forum du Futur », organisé par l’Organisation en coopération avec la Fondation allemande Konrad Adenauer. Ledit Forum a connu une présence notable lors de la séance d’ouverture et des quatre séances de travail.

Les ateliers sont axés sur les différents thèmes suivants : « Education : les grandes tendances » ; « Culture : la nécessité du dialogue culturel » ; « Sciences : les défis de l’avenir » ; « Intelligence Artificielle : pour une technologie éthique au service de la société » ; « Sciences humaines et sociales : Développement et prospective » ; et « Laboratoire de la Littératie du futur ».

De même, les ateliers témoignent d’une présence distinguée d’une élite d’experts spécialisés dans le domaine de chaque atelier, ainsi que d’une large participation de personnes intéressées, et d’étudiants marocains et étrangers qui étudient au Royaume du Maroc. La séance de clôture du Forum se tiendra après la fin des travaux des ateliers.

Lors de la séance d’ouverture, ont pris la parole S.E. Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, M. Saaïd Amzazi, Ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique au Royaume du Maroc, Dr Hatem Ben Salem, Ministre de l’Education, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique par intérim en République Tunisienne, et M. Steffen Krueger, Représentant de la Fondation Konrad-Adenauer.

La séance d’ouverture a été suivie de quatre séances de travail, la première a été intitulée : « La prospective à l’horizon 2040 », la deuxième portait sur « La littératie du futur », la troisième était axée sur « L’intelligence artificielle au service du développement durable » et la quatrième sur « L’avenir des sciences au féminin ». Toutes les séances de travail ont connu une présence et interaction remarquables.

X
Skip to content