L’ICESCO signe un mémorandum d’entente avec le TWMCC
March 1, 2020 0

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie, reposant sur davantage d’ouverture au monde, et le renforcement de la coopération avec les organisation et organismes internationaux œuvrant dans ses domaines de compétence, l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), et The World Muslim Communities Council (TWMCC) ont signé, aujourd’hui à Abu Dhabi, un mémorandum d’entente, en marge des travaux de la 40ème session du Conseil exécutif de l’Organisation. Ledit mémorandum porte sur le partenariat dans 20 programmes couvrant les différents domaines de compétence de l’ICESCO.

Le mémorandum d’entente a été signé par Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, et Dr Yahya Rashid Al Nuaimi, Président du TWMCC.

Ce mémorandum sera mis en œuvre au cours de la période 2020-2022 et englobe 20 programmes de coopération dans cinq principaux domaines d’action. Quatre de ces programmes couvrent le domaine culturel, à savoir : la diffusion de la culture islamique ; le soutien à la lecture du livre islamique ; la diffusion du patrimoine artistique islamique ; la mise à profit des capacités culturelles musulmanes. Les programmes dans le domaine socioéconomique concernent l’orientation familiale, la formation aux compétences pratiques, la réhabilitation professionnelle et l’auto-emploi, ainsi que la sensibilisation aux droits civiques et aux exigences de la citoyenneté.

Quant au domaine de l’éducation et de l’enseignement, ce partenariat englobe 4 programmes, à savoir : le soutien à l’éducation aux valeurs islamiques ; le soutien scolaire ; la demande d’intégration des écoles islamiques dans l’enseignement formel ; et le renforcement de la formation pédagogique scolaire islamique.

De même, le mémoranndum comprend quatre programmes dans le domaine de l’information et de la communication, à savoir : la promotion de l’édition et de la traduction ; le développement de la radiodiffusion ; l’utilisation des outils de communication électronique et la lutte contre l’hostilité à l’Islam. Il englobe également quatre programmes dans le domaine religieux, notamment le développement des méthodes et des mécanismes d’orientation religieuse, l’améliorationdes mécanismes de fatwa, le renforcement des capacités des chefs religieux musulmans et l’activation du rôle institutionnel des mosquées.

X
Skip to content