L’ICESCO et la Rabita Mohammadia des Oulémas signent un accord pour promouvoir l’immunisation des jeunes contre l’extrémisme
March 2, 2020 0

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) et la Rabita Mohammadia des Oulémas (RMO) au Royaume du Maroc ont signé, dans la matinée d’aujourd’hui, un accord de coopération.

A cette occasion, Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation, et Dr Ahmed Abbadi, Secrétaire général de la Rabita, se sont entretenus en présence de la délégation de la RMO et des Directeurs et experts de l’ICESCO.

Cette entrevue a commencé par une allocution de Dr AlMalik, dans laquelle il a accueilli Dr Abbadi et la délégation qui l’accompagne, et salué la grande attention que Sa Majesté le Roi Mohammed VI accorde aux sciences et aux oulémas, ainsi que son intérêt considérable pour l’ICESCO, tout en ajoutant que cette attention met l’Organisation face au défi de réaliser l’objectif de Sa Majesté et les aspirations des peuples islamiques.

Et de préciser que cet accord de coopération prévoit l’élaboration de guides d’orientation contre le discours d’extrémisme, l’organisation de programmes de qualification et sessions de formation nationaux dans ce domaine, la tenue de conférences ciblées, l’élaboration d’un guide pour évaluer et mesurer le niveau d’immunisation, l’élaboration d’une encyclopédie de lutte contre le discours extrémiste, et le réseautage des recherches entre les universités dans le domaine des sciences islamiques.

Au terme de son allocution, Dr AlMalik a souligné la nécessité urgente de réaliser les objectifs de cet accord, en ajoutant que l’Organisation y prêtera une attention particulière et s’efforcera de mettre en œuvre ces initiatives.

Par la suite, Dr Abbadi a prononcé une allocution, dans laquelle il a remercié Dr AlMalik et l’ICESCO pour la coopération fructueuse et constante avec la Rabita. Il a précisé que cet accord vise à réaliser deux objectifs ; le premier étant de s’employer à assurer une recherche scientifique efficace dans les domaines des sciences humaines et sociales, et le deuxième consiste à mener des activités et pratiques afin d’«immuniser » les jeunes contre l’extrémisme et le terrorisme.

Ensuite, Dr Najib Rhiati, Directeur de la Culture à l’ICESCO a pris la parole, pour saluer la coopération entre les deux parties. Il a également précisé que cet accord comprend 6 projets visant à restructurer les mécanismes et à passer de la protection des jeunes dans les pays islamiques à leur immunisation contre l’extrémisme et le terrorisme. Il en a cité 3, à savoir : l’élaboration de guides d’orientation pour les spécialistes œuvrant dans la lutte contre l’idéologie extrémiste et terroriste ; l’organisation de sessions de formation afin de faciliter l’usage de ces guides ; et l’évaluation de ces guides et sessions de formation afin de mesurer leur pertinence.

Dr Abdelilah Benarafa, Conseiller culturel du Directeur général, a ensuite pris la parole pour souligner que les 3 autres projets visent à rapprocher les oulémas et les jeunes dans le monde islamique, en précisant que les oulémas doivent renforcer le dialogue, collaborer étroitement avec eux et comprendre leurs aspirations et ambitions. Et d’ajouter que les dits projets comprennent le réseautage entre les universités et les centres de recherches dans le domaine des sciences humaines, la tenue de conférences en la matière et l’élaboration d’une encyclopédie de lutte contre le dialogue extrémiste.

A l’issue de ces interventions, il a été procédé à la signature de l’accord de coopération par Dr AlMalik et Dr Abbadi.

X
Skip to content