Le Directeur général de l’ICESCO : L’action commune visant à faire face aux crises et à renforcer la paix doit constituer une priorité pour chaque citoyen
May 28, 2020 0

**La pandémie de Corona a révélé une baisse de la coopération en matière de préservation de l’écosystème

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), a souligné que l’action commune visant à prévenir les conflits, à surmonter les crises et à maintenir la paix doit constituer une priorité pour toutes les sociétés, et ce, grâce au concept de citoyenneté mondiale. Aussi, il a ajouté que la pandémie de Corona (COVID-19), la plus récente d’une longue liste de crises ayant frappé notre planète à l’ère de la mondialisation, a révélé notre fragilité et nos faiblesses, notamment le manque d’engagement et la baisse de la coopération étroite destinée à préserver l’écosystème, au profit de nos peuples et des générations futures.

Il s’agit de l’intervention du Directeur général lors de la séance d’ouverture de la série de webinaires «Les sociétés que nous voulons», tenues par le Secteur des Sciences humaines et sociales à l’ICESCO. En effet, la première rencontre a examiné aujourd’hui les perspectives sur la paix, la citoyenneté et la résilience pendant et après les conflits. Il convient de rappeler que ces rencontres s’inscrivent dans le cadre de l’initiative «Les sociétés que nous voulons», que l’ICESCO avait lancé en vue de diffuser les connaissances et de mettre en œuvre des programmes innovants afin de bâtir des sociétés saines, pacifiques, coexistantes, inclusives et résilientes face aux crises ; un besoin révélé par la COVID-19.

Et de souligner que pour surmonter les grands défis liés à la paix et la sécurité, nous devons tous collaborer comme un seul monde et dans un cadre humanitaire unique, et que pour ce faire, l’ICESCO adopte l’éducation pour la paix en accordant une attention particulière aux jeunes, aux femmes et aux chefs religieux, grâce au développement de leurs capacités sociales et émotionnelles en matière de lutte contre la violence et l’extrémisme, ainsi qu’à la promotion du règlement pacifique des conflits. De même, a-t-il ajouté, l’ICESCO vise à diffuser l’esprit de citoyenneté globale chez les individus, afin qu’ils ne se focalisent pas uniquement sur leur pays d’origine et en vue de créer chez eux un sentiment d’appartenance et de destin commun de tous, abstraction faite de la religion, de la race ou des valeurs.

Dr AlMalik a indiqué que l’ICESCO lancera un important programme dans les prochaines semaines, appelant à l’intégration des valeurs de paix, de coexistence sûre et de citoyenneté dans les systèmes éducatifs des Etats membres, tout en soulignant que la civilisation humaine se trouve à la croisée de deux chemins; maintenir le statu quo ou pallier nos erreurs afin de bâtir une société meilleure. Et d’ajouter que la situation actuelle est un signe clair et urgent qui exige des mesures rapides et des changements profondément pour nos sociétés, à lumière des crises et de la situation d’urgence qui les touchent; le but étant d’atténuer les répercussions des conflits et des épidémies et de réitérer notre prédisposition à préserver l’humanité.

De même, il a souhaité que la cessation des conflits, la lutte contre l’extrémisme et la violence ainsi que l’atténuation des effets des catastrophes sanitaires constitueront une priorité pour l’humanité tout entière, en soulignant que l’ICESCO s’emploiera à construire un monde sans conflit et à faire de la paix une réalité pour nos peuples.

Au terme de son allocution, le Directeur général a indiqué que l’ICESCO lancera un programme spécial pour soutenir et encourager les jeunes chercheurs à participer, par leurs études et recherches, au développement de la société et à la réduction des effets sociaux et psychologiques des crises et conflits dans la vie. Il a également appelé les spécialistes en développement, en recherche et en sciences humaines à coopérer, à mettre de côté les différences et à œuvrer pour le bien commun des peuples du monde.

X
Skip to content