La Conférence extraordinaire virtuelle des Ministres de la Culture des Etats membres de l’ICESCO clôture ses travaux
June 17, 2020 0

A l’issue des travaux de la Conférence extraordinaire virtuelle des Ministres de la Culture des Etats membres de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), tenue aujourd’hui en présence de 50 Etats et 22 organisations internationales sous le thème « Durabilité de l’action culturelle face aux crises (COVID-19) », les Ministres ainsi que les Chefs et représentants des organisations internationales et régionales participant à cet évènement se sont engagés à renforcer la place de la culture dans les sociétés de demain pour faire face aux défis futurs. Aussi, ils se sont employés à soutenir et développer la culture numérique, en renforçant la sensibilisation à l’importance du patrimoine culturel et en encourageant la culture de la solidarité culturelle.

Dans la Déclaration finale lue par Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, les participants ont réitéré leur soutien à la vision de l’Organisation, reposant sur la sauvegarde, la protection, l’appui et la remise en état du patrimoine culturel et civilisationnel du monde islamique pour préserver l’identité culturelle du monde islamique, ainsi que sur la consécration des droits de l’homme, en particulier les droits culturels, que l’ICESCO œuvre à en assurer la durabilité, notamment en temps de crises et de catastrophes.

Aussi, la Déclaration a mis l’accent sur l’importance du Projet stratégique culturel numérique proposé par l’ICESCO et constituant une initiative anticipative pour la gestion de la question culturelle dans ces circonstances, ainsi qu’un programme proactif durable pour l’action culturelle future.

En outre, les participants se sont engagés à mettre en place des projets et programmes culturels destinés à rapprocher la culture des citoyens dans les zones urbaine et rurale, et à améliorer la situation actuelle de l’action culturelle et des intellectuels, en mettant en place une nouvelle vision qui est davantage créative, développée et adaptée aux grandes orientations qui s’imposent fortement sur la scène internationale, notamment la promotion de la diversité culturelle, la protection du patrimoine matériel et immatériel et le recours aux applications de l’intelligence artificielle.

Dans la même veine, la Déclaration a souligné l’importance de développer le tourisme culturel et de renforcer la complémentarité entre le secteur culturel et le secteur sportif dans l’édification de l’être, à travers la mise en place d’un système intégré de programmes au profit des différentes catégories sociétales.

De même, les participants se sont félicités de l’initiative « Foyer numérique de l’ICESCO», qui constitue une plateforme de connaissances dans les domaines de l’éducation, des sciences, de l’innovation et des sciences humaines, et englobe le programme « La culture à distance». A cet égard, ils se sont engagés à soutenir ce programme et à en enrichir les contenus numériques, en particulier le Portail du patrimoine dans le monde islamique et les bibliothèques numériques.

En outre, ils se sont employés à coopérer avec le Centre de l’ICESCO du patrimoine et le Comité du patrimoine dans le monde islamique, afin de mettre en relief la richesse du patrimoine culturel et civilisationnel des Etats membres et d’accélérer l’inscription du plus grand nombre possible de sites du patrimoine matériel.

Aussi, la Déclaration a salué les efforts déployés par l’ICESCO et son Directeur général afin d’élaborer et de mettre en œuvre des projets innovants fondés sur la culture numérique pour gérer l’action culturelle dans le monde islamique et en assurer la durabilité, notamment en temps de crises et de catastrophes.

Les participants ont également remercié l’ICESCO et son Directeur général d’avoir convoqué cette Conférence dans ces circonstances difficiles que les pays du monde traversent en raison de la propagation de l’épidémie de Corona (COVID19-). Aussi, ils ont exprimé leurs sincères remerciements et leur profonde gratitude à l’Etat des Emirats Arabes Unis pour avoir assuré la présidence de la Conférence.

Il convient de rappeler que les travaux de la Conférence ont vu une affluence remarquable des Ministres et Chefs des organisations internationales participant à cet évènement. Aussi, au cours de la séance de dialogue, les participants ont mené des débats constructifs sur l’avenir de l’action culturelle et la nécessité de son développement à travers l’utilisation des technologies modernes ainsi que sur le renforcement de la culture numérique.

Les travaux de la Conférence ont été clôturés par une allocution de Dr AlMalik dans laquelle il a remercié les participants pour avoir pris part à cet évènement, ainsi que pour leur soutien aux initiatives de l’ICESCO.

X
Skip to content