L’ICESCO et Alwaleed Philanthropies lancent une initiative de lutte contre la COVID-19 en Côte d’ivoire
June 25, 2020 0

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) et la Fondation Alwaleed philanthropie, présidée par S.A.R. le Prince Alwaleed Bin Talal Al Saud, lanceront le jeudi 25 juin 2020 une initiative de lutte contre les répercussions de la COVID-19 en Côte d’Ivoire.

Cette initiative sera inaugurée avec la participation de S.E. Adama Diawara, Ministre de l’Enseignement supérieur en Côte d’Ivoire, ainsi que d’une équipe de la Fondation de l’ancien footballeur Didier Drogba. Le but est de fournir des denrées alimentaires et produits médicaux au profit des groupes vulnérables dans les zones touchées, atténuer les répercussions économiques de la pandémie, renforcer les capacités locales en matière de production des équipements de protection individuelle (EPI) et de dispositifs de prévention, sensibiliser à l’importance de l’hygiène, encourager et autonomiser les jeunes entrepreneurs opérant dans le secteur non-formel au niveau local.

Soulignant l’importance de l’initiative, S.A.R. la Princesse Lamia bint Majed Saud AlSaud, Secrétaire générale d’Alwaleed Philanthropies, a déclaré : « Face à une pandémie, nous avons tous un rôle à assumer ; lorsque nous protégeons notre santé, nous protégeons celle de nos peuples ». Nous sommes fiers de participer à une initiative en Côte d’Ivoire pour fournir aux groupes vulnérables des ressources précieuses, en vue de promouvoir l’éducation sanitaire et préserver la santé des générations actuelles et futures, a-t-elle ajouté.

Dans le même sillage, la star Didier Drogba a précisé : « Dans les temps difficiles, nous devons nous entraider. En fournissant ces ressources vitales nous permettons aux familles de couvrir leurs besoins et de garantir leur santé ». Je suis fier de soutenir Alwaleed Philanthropies et l’ICESCO à aider la population en Côte d’Ivoire, a-t-il poursuivi.

Pour sa part, Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, a souligné l’importance de soutenir les Etats membres de l’Organisation face aux répercussions de la pandémie, en précisant que le secteur privé dans ces pays, dont 95 % est constitué de petites entreprises, bénéficiera de ce soutien ainsi et d’autres. Et d’ajouter que sans une telle intervention, ce secteur s’effondrera et prendra des décennies pour y remédier.

« En coopérant ensemble, a-t-il déclaré, nous pouvons soutenir ces petites entreprises, qui aideront également les communautés à se redresser en toute efficacité et prospérité. »

Pour rappel, l’ICESCO et la Fondation Alwaleed avaient déjà annoncé des plans d’action visant à apporter de l’appui à 10 pays, à savoir : Soudan, Maroc, Burkina Faso, Tchad, Mali, Nigeria, Mauritanie, Côte d’Ivoire, Niger et Sénégal ; le but étant de renforcer les capacités en matière de production de désinfectants, de masques de protection et de respirateurs.

X
Skip to content