Signature d’un accord de partenariat entre l’ICESCO et l’Université Internationale de Rabat pour soutenir l’innovation dans le monde islamique
July 10, 2020 0

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) et l’Université Internationale de Rabat (UIR) ont signé un accord-cadre de partenariat dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. L’accord vise à améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans les pays du monde islamique, à soutenir l’innovation en matière de haute technologie, à transférer la technologie vers les pays dans le besoin et à renforcer la coopération entre les universités et les centres de recherche dans différents pays.

L’accord a été signé pour l’ICESCO par son Directeur général, Dr Salim M. AlMalik, et pour l’UIR par son Président, Dr Noureddine Mouaddib, et ce, lors d’une cérémonie spéciale organisée au siège de l’Université. La cérémonie de signature a connu la présence de M. Mohamed Khalfaoui, Secrétaire général du Département de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique du Ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique au Royaume du Maroc, M. Jamal Eddine El Aloua, Secrétaire général par intérim de la Commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture, et un certain nombre de responsables respectifs de l’ICESCO et de l’Université.

Dans son discours prononcé lors de la cérémonie de signature, Dr AlMalik a confirmé que la pandémie de COVID-19 a prouvé qu’il est impératif d’adopter et de soutenir la créativité, l’innovation et l’intelligence artificielle et de soutenir les efforts de recherche scientifique. Et de souligner que l’ICESCO considère l’innovation comme un véritable moyen pour les pays du monde islamique de restaurer la civilisation de la science et de l’innovation, dont les innovations ont enrichi le monde pendant de longues années.

De même, Dr AlMalik a renouvelé l’engagement de l’ICESCO à être la première à proposer la coopération et la coordination, et à faire de l’accord de partenariat entre l’Organisation et l’UIR un départ pour établir des partenariats et accords similaires avec d’autres universités, en vue de soutenir l’innovation et la recherche scientifique dans les pays du monde islamique.

Pour sa part, M. Mohamed Khalfaoui a salué la coopération entre l’ICESCO et l’Université dans la lutte contre la COVID-19 et a remercié l’Organisation pour le soutien accordé à la promotion des secteurs de l’éducation, de la culture et de la recherche scientifique. M. Jamal Eddine El Aloua, quant à lui, a indiqué que ce partenariat contribuera au transfert de technologie entre les pays du monde islamique.

En outre, Dr Noureddine Mouaddib, Président de l’Université, a souligné que nous sommes confrontés à des défis majeurs que nous ne pouvons pas relever sans coopération, et s’est félicité de la signature de l’accord de partenariat avec l’ICESCO, qui a soutenu les efforts de l’Université pour faire face à la pandémie de COVID-19 dès le départ.

A l’issue de la signature de l’accord, le Directeur général de l’ICESCO et le Président de l’UIR ont inauguré le projet de production des masques de protection contre le nouveau coronavirus et des fournitures des respirateurs artificiels. A noter que ce projet est mis en œuvre dans le cadre du programme de subventions de l’ICESCO pour le développement technologique, visant à accroître la production des matériaux et équipements nécessaires à la lutte contre la COVID-19 dans le monde islamique, en particulier dans le continent africain, et le transfert de technologie et d’innovations dans ce domaine.

Pour rappel, ce projet est le dernier parmi un certain nombre de projets similaires, qui ont été financés par l’ICESCO dans plusieurs pays, dont l’Ouganda, le Mali, le Sénégal, le Kazakhstan, la Gambie et la Guinée, et l’Organisation continuera à soutenir des projets similaires dans d’autres pays.

X
Skip to content