Une participation de haut niveau au webinaire mondial de l’ICESCO des chefs religieux
July 21, 2020 0

Ont été lancés aujourd’hui les travaux du webinaire mondial sur « Le rôle des chefs religieux dans la lutte contre les crises », tenu par l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) en coopération avec la Ligue islamique mondiale et le Conseil mondial des communautés musulmanes, sous le thème « Vers une solidarité éthique mondiale des chefs religieux ». La séance d’ouverture de l’évènement a vu la participation de haut niveau de Son Excellence le Président Idriss Déby Itno, Président de la République du Tchad. Dans son allocution, le Président tchadien a souligné l’importance du rôle des chefs religieux en temps de crises et de conflits, pour instaurer la paix et la sécurité. Et d’ajouter que la Oumma islamique et l’humanité ont cruellement besoin de savants clairvoyants et que tous les textes sacrés nous enseignent les valeurs de coexistence et de partage.

De même, le Président a félicité l’ICESCO pour la tenue de ce webinaire, ainsi que pour le choix de son thème qu’il a qualifié de très important, en indiquant que cela témoigne de la vision clairvoyante de l’Organisation pour faire face aux crises. Il a également ajouté que la pandémie de COVID-19 a semé la terreur parmi des millions de personnes et a menacé la structure sociale et l’avenir économique de l’humanité, en mettant l’accent sur la nécessité d’échanger les opinions pour surmonter cette crise. 

De son côté, Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, a souligné dans son allocution que le rôle des chefs religieux est aujourd’hui important plus que jamais auparavant, en vue de réaliser ce à quoi l’humanité tout entière aspire, à savoir le renforcement de la solidarité morale mondiale qui conduit à la réalisation des nobles objectifs qui sous-tendent la paix et la sécurité internationales.

Dr AlMalik a également indiqué que l’ICESCO, depuis la propagation de l’épidémie, a rapidement lancé plusieurs initiatives qui ont été largement saluées dans le cadre de la lutte contre les effets de la COVID-19, sur les domaines éducatifs, humains, psychologiques et spirituels, soulignant que la tenue du webinaire permet aux différents chefs religieux de mettre en avant leur rôle dans la résolution des crises et de convenir des principes éthiques communs qui traitent ces crises.

Dans son allocution, Dr Mohammad Alissa, Secrétaire général de la Ligue islamique mondiale, a annoncé que le rôle des chefs religieux est très significatif et que sa valeur persiste quand les crises surviennent, et que les valeurs religieuses et spirituelles revêtent plus d’importance et les gens se rassemblent autour de leurs chefs religieux, d’où l’importance cruciale de tenir ce webinaire maintenant.

Dr Muhammad Mukhtar Juma, Ministre égyptien des Awqafs, a déclaré que les nations qui ne sont pas fondées sur l’éthique et la morale sont menacées de disparation, en donnant l’exemple de toutes les nations qui ont dévié des valeurs, à travers l’histoire humaine. Et d’ajouter que le critère éthique est fixe et ne dépend pas du temps ni de l’espace, et que la moralité est indivisible et n’accepte pas les doubles standards.

Pour sa part, S.E. Allahchukur Pachazadé, Cheikh Al-Islam en Azerbaïdjan et dans la région du Caucase, a exprimé ses remerciements à l’ICESCO et à tous les participants, en indiquant que le respect des valeurs telles que la piété filiale, le droit de l’orphelin, la tolérance et les droits du voisin, aux niveaux individuel et national, incarne les fondements des religions et du bon sens, en espérant que les chefs religieux cherchent à instaurer ces valeurs.

Dans son allocution prononcée en son nom par Dr Mohamed El-Mahrasawy, Président de l’Université Al-Azhar, Son Eminence Dr Ahmed el-Tayeb, Grand Imam d’Al-Azhar, a précisé que la solidarité éthique est très importante pendant les temps de crises, et que le rôle des religions est de créer un environnement éthique où tout le monde vit en paix. Et d’ajouter que l’Islam ne promeut pas la domination intellectuelle ou idéologique et que la morale occupe une place très élevée dans toutes les religions.

Par ailleurs, Dr Ali Rashid Al-Nuaimi, Président du Conseil mondial des Communautés musulmanes, a indiqué que toutes les religions prônent des valeurs nobles, et que les chefs religieux doivent respecter la véritable responsabilité en termes de spécialité et les décisions des dirigeants politiques, et doivent être ouverts d’esprit.

Ensuite, Dr AlMalik a conclu la séance d’ouverture du webinaire et a annoncé le lancement des séances de travail.

X
Skip to content