Le webinaire des chefs religieux publie le document de l’ICESCO « Vers une solidarité éthique mondiale »
July 22, 2020 0

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) a tenu le mardi 21 juillet 2020 un webinaire mondial sous le thème : « Le rôle des chefs religieux dans la lutte contre les crises », en présence du Président tchadien, Son Excellence le Président Idriss Déby Itno, ainsi que d’éminentes personnalités religieuses et intellectuelles mondiales et représentants d’un grand nombre d’organismes et institutions. Lors de cet évènement, les participants ont indiqué que tout modèle universel de développement global et durable doit se fonder sur un système éthique spirituel, en se basant sur deux piliers fondamentaux, à savoir l’importance de l’éthique mondiale et la nécessité de préserver la dignité humaine.


Organisé en coopération avec la Ligue islamique mondiale et le Conseil mondial des communautés musulmanes, le webinaire a souligné, dans sa Déclaration finale, l’importance d’adopter les cinq principes suivants : le droit à la foi et des religions ; le droit à la vie et diffusion de la paix ; la solidarité humaine et la coopération pour bâtir une économie mondiale juste ; le respect de la culture de tolérance dans les paroles et les actes ; et le principe de l’égalité des droits et des obligations entre les sexes.


Les participants ont également précisé que dans le but d’atteindre ces nobles objectifs et contribuer à leur réalisation, il convient d’intensifier les efforts des chefs religieux, en vue de rapprocher les avis sur les moyens efficaces à même de faire face à ces crises, et de poursuivre l’action commune à travers un plan de mise en œuvre, des programmes pratiques et des solutions innovantes aux résultats de cette Déclaration. Le but est de fournir les solutions souhaitées par les pays et les peuples du monde, de façon à accomplir le rôle des chefs religieux sur le plan civilisationnel, et renforcer le rôle et la contribution des valeurs fondées sur la foi et l’éthique dans la lutte contre les crises internationales.


A cette occasion, le webinaire a formulé dix (10) recommandations, lues par Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, lors de la séance de clôture. Il s’agit de :

  1. Regrouper et documenter les initiatives des organisations spécialisées et instances civiles et religieuses visant à lutter contre le nouveau coronavirus, notamment les initiatives spécifiques lancées par l’ICESCO, et appeler les organismes donateurs et coparrainants à soutenir ces initiatives en vue de réaliser leurs nobles objectifs humains
  2. Charger l’ICESCO de soumettre la Déclaration du webinaire aux Etats membres et organisations et institutions régionales et internationales chargées de l’action commune.
  3. Charger l’ICESCO de mener une étude globale sur les principes directeurs du renouvellement de la pensée religieuse éthique pour gérer les crises, sur la base des contenus et orientations de la Déclaration.
  4. Charger l’ICESCO d’élaborer un plan de mise en œuvre et des programmes d’action sur le rôle de l’éthique humaine commune dans la réalisation du développement global et durable, et appeler les organismes partenaires et coparrainants à en assurer le financement.
  5. Affirmer la responsabilité des institutions de développement humain en matière d’élaboration de codes de déontologie sectorielle dans les domaines de la recherche scientifique, de l’intelligence artificielle, du sport, de l’économie, de l’information et de la communication, d’organisation de sessions de formations dans ces domaines, et d’intégration desdits codes dans les manuels et programmes scolaires.
  6. Elaborer un cadre de coopération pour institutionnaliser les valeurs morales religieuses et humaines communes entre les autorités législative et exécutive et les organismes de la société civile.
  7. Mettre en place une vision humaine solidaire et équilibrée des questions de l’immigration entre les pays concernés, et la considérer comme élément d’enrichissement et de développement entre les pays
  8. Promouvoir un modèle de citoyenneté qui prend compte des questions nationales, des spécificités locales et des affaires humaines mondiales, notamment chez les jeunes, en vue de leur permettre de jouer les rôles de médiation culturelle.
  9. Former les personnels des établissements et instituts religieux afin de leur permettre de mener à bien leurs rôles dans le traitement des affaires publiques.
  10. Inclure le patrimoine religieux et spirituel matériel et immatériel de l’humanité dans les manuels et programmes scolaires.
    A noter que l’ordre du jour du webinaire comprenait une séance d’ouverture et trois séances de travail, qui ont été marquées par des débats riches et idées novatrices. Ces séances ont porté respectivement sur les axes suivants: « Les meilleures initiatives et pratiques des institutions religieuses lors de la crise de COVID-19 », « Les aspects modernistes et futurs de la pensée religieuse et les mécanismes de travail pour mettre à profit les résultats positifs des crises et pallier leurs effets négatifs » et « Les perspectives de l’action institutionnelle commune entre les chefs religieux à travers le monde ».
    La vidéo des travaux du webinaire peut être visionnées via le lien suivant :
    https://www.facebook.com/ICESCO.Ar/videos/281910989751397/?v=281910989751397
X
Skip to content