Discussions entre le Directeur général de l’ICESCO et la Vice-présidente iranienne chargée de la Femme et des Affaires familiales
July 29, 2020 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), et Dr Masoumeh Ebtekar, Vice-présidente de la République islamique d’Iran chargée des Femmes et des Affaires familiales, ont tenu une vidéoconférence aujourd’hui, au cours de laquelle ils ont débattu d’un certain nombre de programmes de coopération à venir entre l’ICESCO et l’Iran.

Lors de ces débats, qui ont connu la participation de Dr Gholam-Reza Karimi, Secrétaire général de la Commission nationale iranienne, de responsables de ladite Commission, du ministère iranien des Affaires étrangères et de nombre de directeurs des secteurs à l’ICESCO, la Vice-présidente iranienne a salué les initiatives lancées par celle dernière pour soutenir les efforts des Etats membres face aux répercussions de la pandémie de la COVID-19, en soulignant que la Oumma islamique doit se solidariser et coopérer fermement et se soutenir mutuellement, en particulier en temps de crises.

Elle a passé en revue les efforts de l’Iran face à cette pandémie et sa coopération avec les pays du monde islamique en la matière, réaffirmant que l’appui aux familles pour qu’elles puissent surmonter ces temps difficiles était une priorité, et qu’un centre international pour le dialogue familial avait été mis en place pour communiquer davantage avec les individus afin de résoudre les problèmes auxquels ils pourraient être confrontés. Et d’exprimer aussi sa volonté de partager ces savoir-faire avec les Etats membres de l’ICESCO par la coopération avec celle-ci, en vue de tenir un forum dans le cadre de l’initiative «Les sociétés que nous voulons».

Pour sa part, Dr AlMalik a soutenu cette proposition, en invitant la Vice-présidente iranienne à y être l’intervenante principale. Le programme de cet événement sera défini ultérieurement et comprendra une présentation du savoir-faire acquis par le Centre iranien pour le dialogue familial lors de la pandémie de la COVID-19.

De même, le Directeur général a souligné que l’ICESCO avait connu une grande modernisation au cours de l’année écoulée et un renforcement de son équipe de travail en recrutant des compétences jeunes et distinguées, devenant ainsi un foyer d’expertise et un phare de rayonnement international dans les domaines de l’éducation, des sciences et de la culture. Il a indiqué que cette pandémie, que d’aucuns considéraient comme une épreuve, a été traitée par l’ICESCO comme une chance et une opportunité de travail intensif, de même qu’elle a présenté de nombreuses initiatives pratiques et programmes exécutifs. Il s’agit notamment du Prix ICESCO pour la lutte contre le coronavirus, s’élevant à 200.000 dollars et qui sera décerné à ceux qui auront découvert un traitement efficace ou un vaccin préventif contre le virus, du «Foyer numérique de l’ICESCO», qui comprend de nombreux joyaux de la connaissance et des contenus éducatifs, ainsi que de la «Coalition humanitaire globale», à laquelle de nombreux Etats, organisations internationales et institutions donatrices ont adhéré et que l’Iran et ses institutions peuvent y adhérer également.

A l’issue de la réunion, les deux parties ont convenu que la période à venir connaisse une large coopération entre l’Iran et l’ICESCO dans les domaines d’action de celle-ci, et que le début en sera la tenue du Forum international qui se tiendra dans le cadre de l’initiative «Les sociétés que nous voulons», sur l’impact de la pandémie de la COVID-19 sur les femmes et les enfants.

X
Skip to content