Examen des perspectives de coopération entre l’ICESCO et le Japon en matière d’éducation, de sciences et de culture
July 29, 2020 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), et M. SHINOZUKA Takashi, Ambassadeur du Japon auprès du Royaume du Maroc, ont examiné les perspectives de coopération et d’élaboration d’un partenariat fructueux entre l’ICESCO et l’Empire japonais dans les domaines de l’éducation, des sciences et de la culture.

Lors cet entretien, tenu au siège de l’Organisation à Rabat, Dr AlMalik a indiqué que la vision de l’ICESCO et sa stratégie d’action reposent sur l’ouverture à tous et l’élaboration de partenariats, en vue de servir ses Etats membres et les communautés musulmanes du monde entier. Et d’ajouter que dans le cadre de cette ouverture, l’ICESCO a mis en place un nouveau règlement régissant le statut de ses Etats observateurs, en vue de leur permettre de participer véritablement aux diverses activités et contribuer au renforcement du partenariat entre ces Etats et l’ICESCO. A cet égard, Dr AlMalik a invité le Japon à adhérer à l’Organisation en tant que membre observateur.

De même, le Directeur général a passé en revue les principaux programmes, initiatives et activités lancés et mis en œuvre par l’ICESCO pendant la crise de la COVID-19, afin de soutenir les efforts de la communauté internationale dans l’atténuation des répercussions négatives de cette pandémie. Il s’agit notamment de la «Coalition humanitaire globale », dont les projets de mise en œuvre et les programmes de terrain profitent aux Etats touchés par la pandémie et aux citoyens les plus vulnérables de ces Etats. A cette occasion, il a invité le Japon à adhérer à cette Coalition et à inciter les institutions japonaises du secteur privé à en faire partie.

De son côté, l’Ambassadeur japonais a salué les initiatives et efforts constants de l’ICESCO visant le soutien à ses Etats membres en matière d’éducation, de sciences et de culture. Il a également indiqué que le Japon avait lancé de nombreuses initiatives pour lutter contre les répercussions de la COVID-19, et a apporté son aide à nombre de pays les plus touchés par cette pandémie.

Les deux responsables ont convenu que le Japon apporte son soutien à nombre de projets éducatifs, scientifiques et culturels de l’ICESCO, en particulier dans les Etats membres africains, par le biais de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Ont pris part à cet entretien, de l’ICESCO, Dr Ahmed Said Bah, Directeur du Secteur des Partenariats et de la Coopération internationale, l’Ambassadeur M. Khalid Fathalrahman, Directeur du Département du Dialogue et de la Diversité culturelle, et Mme Rim Jirari, Directrice du Département des Organisations et des Organismes.

X
Skip to content