De nouvelles perspectives de coopération entre l’ICESCO et l’Ouzbékistan
August 4, 2020 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), a discuté avec M. Farqat Sidikov, Vice-ministre des Affaires étrangères de la République d’Ouzbékistan, des perspectives de coopération entre l’ICESCO et ce pays au cours de la période à venir, et ce, dans le cadre de la célébration de Boukhara capitale de la culture dans le monde islamique pour la région asiatique.

Lors de ces débats, qui se sont tenus aujourd’hui en visioconférence et en présence de M. Ologbek Maksudov, Ambassadeur de la République d’Ouzbékistan auprès du Royaume d’Arabie Saoudite, ainsi que de directeurs des secteurs de l’ICESCO, Dr AlMalik a réaffirmé le souci de l’Organisation de développer une coopération distinguée avec l’Ouzbékistan, riche de sa civilisation et de son histoire islamique, dans les domaines de l’éducation, des sciences et de la culture.

Le Directeur général a passé en revue les initiatives et programmes pratiques mis en œuvre par l’ICESCO pendant la COVID-19, visant à soutenir les efforts des Etats membres les plus nécessiteux face aux répercussions de cette pandémie, en particulier l’initiative de la «Coalition humanitaire globale» qui a connu l’adhésion et l’encouragement de nombreux pays et institutions internationales, et à laquelle il a appelé l’Ouzbékistan à adhérer.

Pour sa part, le Vice-ministre des Affaires étrangères de l’Ouzbékistan a salué les efforts de l’ICESCO pour soutenir ses Etats membres, en particulier pendant cette pandémie, et a fait plusieurs propositions du ministère de la Culture et de l’Académie islamique internationale d’Ouzbékistan pour développer le partenariat entre la République et l’ICESCO, notamment en organisant des festivals internationaux en Ouzbékistan sous les auspices de l’ICESCO. Il s’agit également de tenir une conférence internationale sur le patrimoine culturel matériel et immatériel dans le monde islamique, au cours de 2022 à Boukhara, en partenariat avec l’ICESCO, et de développer la coopération entre l’Organisation et l’Académie dans la formation et la tenue de colloques et d’ateliers conjoints, notamment dans le domaine de l’enseignement de la langue arabe.

Le Directeur général a accueilli favorablement ces propositions, réaffirmant le grand intérêt de l’Organisation pour tous les domaines présentés, en tête desquelles figure la Conférence sur le patrimoine dans le monde islamique. Il a aussi noté que l’ICESCO a inscrit un grand nombre de sites historiques sur la Liste du patrimoine dans le monde islamique, et a récemment reçu de nouvelles demandes d’inscription d’autres sites patrimoniaux, appelant l’Ouzbékistan à présenter à l’Organisation une demande d’inscription de ses sites historiques.

A l’issue de cette rencontre, les deux parties ont convenu d’œuvrer ensemble pour présenter au monde la véritable image de la civilisation et de la culture islamiques, qui appelle à la coexistence et au dialogue.

X
Skip to content