De nouvelles perspectives de coopération entre l’ICESCO et l’Algérie
August 13, 2020 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), s’est entretenu avec S.E. M. Abdelhamid Abdaoui, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Algérie auprès du Royaume du Maroc, afin d’examiner la coopération entre l’ICESCO et la République Algérienne Démocratique et Populaire.

Lors de cette entrevue, qui s’est déroulée au siège de l’Ambassade à Rabat, Dr AlMalik a présenté la vision et le Plan stratégique de l’Organisation, ainsi que les initiatives, programmes et activités mises en œuvre pendant la pandémie de COVID-19, en vue de soutenir les efforts des Etats membres en matière de lutte contre les répercussions négatives de cette crise sur l’éducation, les sciences et la culture. Il a évoqué dans ce cadre la «Coalition humanitaire globale», en invitant l’Algérie à y adhérer.

Aussi, il a souligné que l’Organisation veille toujours à inscrire les sites historiques des Etats membres sur la Liste du patrimoine dans le monde islamique, en coopération avec lesdits Etats et le Comité du patrimoine dans le monde islamique.

Pour sa part, l’Ambassadeur algérien a salué les efforts remarquables de l’ICESCO dans ses domaines de compétence, ainsi que l’inscription du patrimoine sur la Liste y afférente dans le monde islamique, en précisant que l’Algérie fera appel à l’Organisation pour y inscrire nombre de ses sites historiques.

De même, il s’est félicité des activités de l’ICESCO en matière d’éducation, de sciences et de culture, en ajoutant que le Président et le gouvernement algériens suivent avec intérêt et apprécient énormément les actions de l’Organisation.

Dans la même veine, les deux parties ont convenu d’ouvrir de nouveaux horizons de coopération entre l’ICESCO et l’Algérie, et de collaborer ensemble pour mettre en œuvre des programmes et activités conjoints à travers la communication avec les parties compétentes en Algérie, afin d’identifier la nature de programmes dont elle a besoin, conformément à la nouvelle Stratégie de l’ICESCO.

A l’issue de cette rencontre, l’Ambassadeur algérien a invité le Directeur général de l’ICESCO à se rendre en Algérie et s’entretenir avec ses hauts responsables afin de développer la coopération bilatérale. A son tour, Dr AlMalik l’a remercié pour cette invitation.

X
Skip to content