Examen du développement de la coopération entre l’ICESCO et le Togo
August 19, 2020 0

      Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), et M. Koudjo Adanou, chargé d’Affaires de l’ambassade de la République du Togo auprès du Royaume du Maroc, ont examiné les perspectives de coopération entre l’ICESCO et le Togo au cours de la prochaine phase dans les domaines de travail de l’Organisation.

Lors de la réunion, qui a eu lieu aujourd’hui au siège de l’Organisation à Rabat, Dr AlMalik a affirmé que l’ICESCO adopte, dans sa nouvelle vision et stratégie d’action, plus de communication avec les Etats membres et une meilleure connaissance de leurs exigences et besoins dans ses domaines de travail, en plus de l’élaboration de programmes et activités qu’elle met en œuvre en coopération avec les autorités compétentes de ces Etats.

Il a passé en revue les initiatives, projets et programmes les plus importants mis en œuvre par l’ICESCO pendant la pandémie de COVID-19, ainsi que le soutien qu’elle a fourni aux pays les plus nécessiteux et touchés par cette pandémie dans le domaine de l’éducation, pour y assurer la continuité du processus éducatif. Il s’agit aussi de l’aide humanitaire et du matériel de prévention contre le nouveau coronavirus, qu’elle a fourni à un certain nombre de pays africains dont le Togo, de même que la contribution financière et technique de l’Organisation à la création de laboratoires pour la production de désinfectants et à la formation du personnel local dans nombre d’Etats membres pour leur fabrication à faible coût.

Le Directeur général a souligné que l’ICESCO, pour atteindre son objectif de devenir un phare de rayonnement civilisationnel à travers le monde, a créé un certain nombre de centres spécialisés dans l’intelligence artificielle, l’enseignement de l’arabe aux non arabophones, ainsi que le Centre du patrimoine visant à protéger et inscrire le patrimoine dans le monde islamique, et le Centre de prospective stratégique qui élabore actuellement plusieurs études, dont une sur l’avenir de l’Afrique, préparée par des experts du monde entier.

De son côté, le chargé d’Affaires de l’Ambassade togolaise a salué le travail distingué de l’ICESCO pendant cette pandémie, ainsi que le développement et la modernisation de sa stratégie et de sa vision, de même qu’il a remercié l’Organisation pour les programmes mis en œuvre au Togo. Il a souligné la volonté de son pays d’ouvrir de nouveaux horizons de coopération avec l’ICESCO dans ses domaines de travail, à la lumière de sa nouvelle vision qui s’inscrit dans le cadre des plans nationaux de développement du Togo, et se concentre en grande partie sur le développement de l’élément humain et le renforcement de ses capacités.

X
Skip to content