Le Directeur général de l’ICESCO reçoit l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite à Rabat
August 19, 2020 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), a reçu M. Abdullah bin Saad Al-Ghariri, Ambassadeur du Serviteur des deux Saintes Mosquées auprès du Royaume du Maroc, avec lequel il a examiné les aspects de coopération entre l’ICESCO et le Royaume d’Arabie Saoudite dans les domaines de compétence de l’Organisation.

Au cours de cette réunion, Dr AlMalik a passé en revue les principales initiatives lancées par l’ICESCO pendant la pandémie de COVID-19, notamment “le Foyer numérique de l’ICESCO”, “Les sociétés que nous voulons”, “la Coalition humanitaire globale”, “L’enseignement de l’arabe aux non arabophones” et “La culture à distance”, ainsi que des vidéos de sensibilisation à la prévention contre le nouveau coronavirus dans les trois langues de travail de l’ICESCO (arabe, anglais et français) et dans plusieurs langues africaines locales.

Il a ajouté que l’Organisation, en coopération avec certains donateurs, a apporté un soutien financier et logistique à près de 24 pays, pour contribuer à la continuité du processus éducatif et consolider leurs capacités de production de contenus éducatifs numériques et d’enseignement à distance. En outre, l’ICESCO a fourni une aide alimentaire, des équipements sanitaires et du matériel de protection à 10 autres pays, de même qu’elle a apporté un soutien financier et technique à la mise en place d’unités de production de désinfectants et à leur distribution aux citoyens dans plusieurs pays, ainsi qu’à la formation de la main-d’œuvre locale à la production de ces désinfectants.

De même, le Directeur général a souligné que l’Organisation, dans le cadre de sa nouvelle vision et stratégie d’action, a adopté une ouverture à tous et a invité les Etats non membres à la rejoindre en tant qu’observateurs, pour davantage de coopération et de partenariats au service des communautés musulmanes du monde entier, raison pour laquelle l’ICESCO a élaboré une nouvelle charte pour les Etats observateurs.

Pour sa part, l’Ambassadeur saoudien a salué le travail remarquable de l’ICESCO pendant la pandémie et l’aide qu’elle a apportée aux Etats membres les plus touchés, reflétant ainsi la prise de conscience du Directeur général quant aux rôles que devrait assumer l’ICESCO en tant qu’organisation internationale.

Il a déclaré qu’il avait participé à un certain nombre de conférences et réunions organisées par l’ICESCO en mode vidéoconférence, et noté la participation de haut niveau, non seulement des Etats membres mais aussi d’experts et de spécialistes mondiaux. Et de saluer aussi le débat constructif et les résultats excellents et utiles obtenus par les pays participants, tout en appréciant l’ouverture de l’ICESCO sur le monde entier pour atteindre les objectifs de sa vision prospective.

X
Skip to content