Le Directeur général de l’ICESCO rencontre l’ambassadeur du Gabon à Rabat
August 19, 2020 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), a reçu, aujourd’hui au siège de l’Organisation, M. Sylver Aboubakar Minko Mi-Nseme, Ambassadeur de la République du Gabon auprès du Royaume du Maroc, avec lequel il a examiné le développement de la coopération entre l’ICESCO et le Gabon dans les domaines de l’éducation, des sciences et de la culture.

Au cours de cette réunion, à laquelle ont participé des responsables de l’Ambassade et nombre de directeurs de secteur de l’ICESCO, Dr AlMalik a passé en revue les principales réalisations de l’Organisation au cours de l’année écoulée, à la lumière de sa nouvelle vision et stratégie d’action, ce qui en fait un phare de rayonnement civilisationnel et un foyer d’expertise international au service de ses Etats membres et des communautés musulmanes du monde entier.

Il a indiqué que la vision de l’ICESCO donne la priorité aux Etats membres africains, que ce soit dans la mise en œuvre des projets et programmes dont ils ont besoin ou en termes de leur représentation par des experts et responsables au sein de l’équipe de travail de l’Organisation, et ce, sur la base de la nouvelle structure mise en œuvre par l’ICESCO, à la suite de son adoption par le dernier Conseil exécutif, tenu janvier dernier. Et d’ajouter que la vision de l’ICESCO adopte l’ouverture au monde et balise la voie aux Etats qui souhaiteraient la rejoindre en tant qu’observateurs, pour bénéficier de son expertise en matière d’éducation, de sciences et de culture et transférer ces expériences aux Etats membres de l’Organisation.

Le Directeur général a évoqué les principaux initiatives, projets et programmes mis en œuvre par l’ICESCO pendant la pandémie de COVID-19, le soutien éducatif qu’elle a apporté aux pays les plus nécessiteux et touchés par cette pandémie, afin d’assurer la continuité du processus éducatif, ainsi que l’aide humanitaire et le matériel de prévention contre le nouveau coronavirus, qu’elle a fourni à nombre de pays africains. Il s’agissait également de la contribution financière et technique à la création d’usines de production de désinfectants et à la formation du personnel local pour les fabriquer à bas coût.

De son côté, l’ambassadeur du Gabon a exprimé sa joie d’avoir visité le siège de l’ICESCO et a félicité le Directeur général pour la modernisation et le développement que connait l’Organisation, ainsi que le travail distingué qu’elle a fourni, en particulier pendant cette pandémie.

Il a indiqué la volonté de son pays d’établir un partenariat solide avec l’ICESCO, à la lumière de sa nouvelle vision et stratégie d’action, à travers des contacts et consultations constants concernant les projets et programmes que l’Organisation pourrait mettre en œuvre au Gabon.

X
Skip to content