Le Directeur général de l’ICESCO reçoit l’Ambassadeur de la Grèce à
September 22, 2020 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), a reçu hier au siège de l’Organisation à Rabat, M. Nicolaos Argyros, Ambassadeur de la République de Grèce auprès du Royaume du Maroc, et ils ont exploré les perspectives de coopération entre l’ICESCO et la Grèce dans le cadre de la nouvelle vision et stratégie d’action de l’ICESCO.

Au début de la réunion, Dr AlMalik a réaffirmé que l’ICESCO a connu un grand développement et de grands progrès au cours de l’année précédente après l’adoption par le Conseil exécutif des plans de la Direction générale, notamment la modification du nom de l’Organisation pour devenir l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) afin de refléter l’esprit de son message civilisationnel et ses objectifs, et d’ouvrir de plus larges perspectives d’influence sur la scène internationale.

Dr AlMalik a également souligné que l’ICESCO adopte dans sa nouvelle vision et sa stratégie d’action davantage de communication et d’ouverture sur les Etats membres et non membres, les organisations et organismes internationaux et les institutions de la société civile œuvrant ans ses domaines d’action. « L’ICESCO cherche à conclure des partenariats et à promouvoir la coopération afin de garantir le droit à une éducation inclusive et égale pour tous, de soutenir la recherche scientifique et l’innovation pour le bien de l’humanité, et de préserver le patrimoine culturel et civilisationnel comme facteur de préservation de l’identité. La Grèce a une longue expérience dans le domaine de la préservation et de la conservation du patrimoine. Nous devrions coopérer et tirer parti de son expérience dans ce domaine. Mme Elena Vlachogianni, représentante de la ministre grecque de la culture et des sports, a participé à la conférence virtuelle internationale sur « la lutte contre le trafic illicite de biens culturels et leur restitution », organisée par l’ICESCO en juillet dernier », a-t-il ajouté.

En outre, le Directeur général a déclaré que l’ICESCO mis en place un nouveau règlement régissant le statut d’observateur, qui permet aux Etats non membres d’adhérer à l’Organisation en tant qu’observateur et de participer à tous ses activités et programmes, de conclure des accords et des partenariats, et d’échanger les expériences avec les pays islamiques. Dr AlMalik a, dans ce cadre, appelé la Grèce à rejoindre l’ICESCO en qualité d’observateur.

En outre, Dr AlMalik a passé en revue les principales initiatives, programmes et activités lancés et mis en œuvre par l’ICESCO pendant la pandémie de COVID-19 pour aider les pays à contrer les répercussions négatives de la pandémie et soutenir de nombreux Etats membres, en coopération avec les parties donatrices, afin d’assurer la continuité du processus éducatif à distance, de fournir du matériel et des moyens de prévention, d’établir des unités de production d’antiseptiques à faible coût et de former les membres des communautés locales.

Dr AlMalik a également souligné que l’ICESCO a créé un certain nombre de centres spécialisés dans les domaines de la prospective stratégique, de l’IA, de l’enseignement de la langue arabe pour les non arabophones, du patrimoine, du dialogue et de la diversité culturelle, et a organisé de nombreuses conférences ministérielles et forums internationaux pendant la pandémie, avec la participation des chefs d’Etat et de personnalités internationales de renom, et étaient favorablement accueillis.

Pour sa part, l’Ambassadeur de Grèce a salué les grands efforts et le travail remarquable de l’ICESCO pendant la pandémie ainsi que la promotion du dialogue interculturel, intercivilisationnel et interreligieux, tout en soulignant l’intérêt de son pays pour coopérer avec l’ICESCO dans ses domaines d’action et son intention de contacter les parties compétentes en Grèce pour réaliser cette coopération.

X
Skip to content