Le Directeur général de l’ICESCO : les transformations du monde nécessitent l’élaboration de nouveaux mécanismes de réflexion et de communication
September 28, 2020 0

Le renouvellement dans la religion consiste à déterminer la marge du constant et du variable dans le texte religieux et à l’appliquer dans la réalité

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO) a souligné que les transformations que connait le monde aujourd’hui à l’issue de la propagation du nouveau coronavirus ont montré le besoin urgent à la religion, et que la définition du rôle de la religion dans ce monde en mutation nécessite de concevoir de nouveaux mécanismes de réflexion et de communication, de tracer les objectifs avec précision et de déterminer la marge du constant et du variable dans le texte religieux et de l’appliquer dans la réalité qui change constamment. Et d’ajouter qu’il s’agit en fait du sens du renouvellement dans la religion prôné par la Charia.

Ces propos relèvent de son allocution prononcée lors de la Conférence académique internationale virtuelle « La religion dans un monde en mutation : le rôle de l’enseignement dans l’éducation des jeunes », tenue le 24 Septembre 2020 en par l’Assemblée spirituelle des Musulmans de Russie, avec la participation de chefs religieux et intellectuels de 20 pays.

Le Directeur général de l’ICESCO a appelé la Russie à être un acteur actif du monde islamique, à défendre les intérêts de ses Etats et de ses peuples, à coopérer avec eux pour réaliser le progrès et la prospérité, étant donné que l’Islam est la deuxième religion en Russie, puisque 20 à 25 millions sur 140 millions de la population russe est musulmane.

Il a expliqué que l’ICESCO s’est lancée dans la mise en œuvre d’activités qui mettent en évidence sa nouvelle vision et ses nouvelles orientations, dont notamment la tenue du webinaire international sous le thème : « Rôle des chefs religieux dans la lutte contre les crises : Vers une solidarité éthique mondiale des chefs religieux ». Cet événement, auquel avaient pris part des chefs religieux et institutions de diverses religions représentant la grande majorité de la population mondiale, a accueilli S.E. M. Idriss Déby Itno, Président de la République du Tchad, de même qu’il a publié un document historique intitulé : « Déclaration de l’ICESCO pour la solidarité éthique ».

Dr AlMalik a souligné que cette Déclaration avait été approuvée à l’unanimité par un grand nombre de dirigeants et d’institutions religieux de renommée mondiale, de même qu’elle avait été largement diffusée dans les trois langues de travail de l’Organisation (arabe, anglais et français). Et de préciser que l’ICESCO avait également soumis ce document aux décideurs mondiaux du G20 et aux Nations Unies.

Il a appelé les participants à la Conférence de l’Assemblée spirituelle des Musulmans de Russie à inclure cette Déclaration dans les résultats et recommandations de leur Conférence, appelant à s’inspirer de ses orientations générales et principes établis, et à ce qu’elle soit traduite en russe et dans les langues des peuples musulmans de cette région, afin d’en assurer la plus large mise à profit.

X
Skip to content