Le Directeur général de l’ICESCO reçoit l’ambassadeur de Tunisie à Rabat
September 28, 2020 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), a reçu, le 25 Septembre 2020 au siège de l’Organisation à Rabat, M. Mohamed ben Ayyad, Ambassadeur de la République Tunisienne auprès du Royaume du Maroc, avec lequel il a examiné les moyens de développer la coopération entre les deux parties en matière d’éducation, de sciences et de culture.

Au début de cette entrevue, Dr AlMalik a passé en revue les principaux développements de l’ICESCO à la lumière de sa nouvelle vision et stratégie d’action, qui adopte plus de communication avec ses Etats membres et d’ouverture avec les Etats non membres et avec les organisations et organismes internationaux et les institutions de la société civile. Cette nouvelle vision, a-t-il précisé, établit également davantage de partenariats au profit des citoyens des pays islamiques et des communautés musulmanes à travers le monde.

Il a souligné que l’Organisation avait lancé et mis en œuvre, pendant la pandémie de COVID-19, plusieurs initiatives, programmes et activités pour contribuer à faire face à ses répercussions négatives sur l’éducation, les sciences et la culture, et ce, en fournissant des dispositifs et équipements technologiques à 25 pays afin de garantir la continuité du processus éducatif à distance. Et d’ajouter que l’ICESCO avait aussi dispensé une aide en nature et des équipements préventifs à 10 autres pays, et soutenu financièrement et techniquement la création d’unités dans certains pays pour produire des désinfectants à faible coût, de même qu’elle avait lancé l’initiative « Coalition humanitaire globale », à laquelle de nombreux pays, institutions, organismes internationaux et donateurs se sont joints en y apportant leur appui. Dr AlMalik a invité la Tunisie à rejoindre cette Coalition.

Le Directeur général a déclaré que l’Organisation avait créé un certain nombre de centres spécialisés, dont le Centre de langue arabe pour les non arabophones et le Centre de prospective stratégique, qui prépare actuellement quatre études importantes sur l’avenir du monde islamique, l’avenir du continent africain, l’avenir de l’action culturelle et les défis de l’intelligence artificielle dans les pays du monde islamique ; lesquelles études, a-t-il ajouté, s’effectuent respectivement avec la participation d’experts internationaux parmi les plus éminents. Il s’agit également du Centre du patrimoine qui a jusqu’à présent inscrit 200 sites historiques des Etats membres sur la Liste du patrimoine dans le monde islamique, dont 17 sites tunisiens et en tête desquels figurent la Médina de Tunis, l’île de Djerba, la Synagogue de Sousse et la Médina de Sfax.

Il a en outre salué la coopération constructive entre l’ICESCO et la Tunisie, le grand succès de la célébration de Tunis capitale de la culture dans le monde islamique au titre de 2019 pour la région arabe, ainsi que sa merveilleuse cérémonie de clôture à laquelle avaient participé les ministres de la Culture du monde islamique et l’avaient largement saluée lors de la 11ème Conférence islamique des ministres de la Culture (décembre 2019, Tunis). Dr AlMalik s’est aussi félicité de la coopération entre les deux parties pour la restauration de la maison de l’érudit Abd al-Rahman Ibn Khaldoun, dans le centre de Tunis.

De son côté, l’Ambassadeur tunisien a apprécié le travail exceptionnel de l’ICESCO, les initiatives pratiques qu’elle avait lancées pendant la pandémie de COVID-19 et son appui à ses Etats membres face aux répercussions négatives de cette pandémie. Il a aussi souligné la volonté de la Tunisie de poursuivre la coopération constructive avec l’ICESCO dans ses domaines de compétence.

X
Skip to content