Le Directeur général de l’ICESCO reçoit l’ambassadeur du Koweït à Rabat
October 20, 2020 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), a reçu, hier au siège de l’Organisation à Rabat, M. Abdullatif Al-Yahya, Ambassadeur de l’Etat du Koweït auprès du Royaume du Maroc, avec lequel il a examiné les moyens de développer la coopération entre les deux parties en matière d’éducation, de sciences et de culture.

Au cours de cette entrevue, à laquelle ont assisté nombre de chefs de secteur à l’ICESCO, Dr AlMalik a passé en revue les orientations de la nouvelle vision et stratégie d’action de l’Organisation, ainsi que les principales actions de développement et de modernisation menées pendant l’année écoulée. Il s’agissait également des initiatives, activités et programmes lancés et mis en œuvre par l’ICESCO afin de soutenir les Etats membres face aux répercussions négatives de la pandémie de COVID-19 sur les trois domaines précités.

Et d’expliquer que cette vision est fondée sur plus d’ouverture, de coopération et de partenariat avec tous les acteurs, y compris les Etats non membres et les organisations et organismes internationaux, le but est de profiter aux citoyens des Etats membres et des communautés musulmanes dans le monde. Aussi adopte-t-elle davantage de communication avec les Etats membres afin de connaitre leurs besoins et priorités, de planifier les programmes et de mettre en œuvre les activités nécessaires selon les besoins respectifs de chaque Etat.

Le Directeur général a indiqué que l’Organisation avait créé un certain nombre de centres spécialisés, dont le Centre de langue arabe pour les non-arabophones et le Centre de prospective stratégique, qui prépare actuellement quatre études importantes sur l’avenir du monde islamique, l’avenir du continent africain, l’avenir de l’action culturelle et les défis de l’intelligence artificielle dans les pays du monde islamique ; lesquelles études, a-t-il ajouté, s’effectuent respectivement avec la participation d’experts internationaux parmi les plus éminents. Il s’agit également du Centre du patrimoine qui a jusqu’à présent inscrit 200 sites historiques des Etats membres sur la Liste du patrimoine dans le monde islamique.

De son côté, l’Ambassadeur koweïtien a apprécié le travail exceptionnel de l’ICESCO, les initiatives pratiques qu’elle avait lancées pendant la pandémie de la COVID-19 et son appui à ses Etats membres face aux répercussions néfastes de cette pandémie. Il a aussi souligné la volonté du Koweït de poursuivre la coopération constructive avec l’ICESCO dans ses domaines de compétence.

X
Skip to content