Signature d’un accord pour financer des programmes du Centre de l’ICESCO de langue arabe au Tchad
October 21, 2020 0

Le ministère de l’Economie, de la Planification, du Développement et de la Coopération internationale du Tchad a signé, le 20 octobre, un accord avec la Banque Arabe pour le Développement économique en Afrique (BADEA) afin de soutenir les institutions d’enseignement de la langue arabe en République du Tchad, dont le Centre pédagogique régional de l’ICESCO dans la capitale N’Djamena.

Selon cet accord, conclu hier par Dr Issa Doubragne, ministre tchadien de l’Economie, et Dr Sidi Ould Tah, Directeur général de la BADEA, cette dernière soutiendra nombre de programmes du Centre pédagogique de l’ICESCO, conçus par le Centre de l’ICESCO de langue arabe pour les non-arabophones. Lesdits programmes comprennent des sessions de formation pour les enseignants et assureront l’enseignement de l’arabe tant aux responsables administratifs au Tchad qu’aux élèves des écoles francophones.

Ce financement aidera le Centre pédagogique de l’ICESCO au Tchad à redoubler d’efforts dans l’enseignement de l’arabe aux non arabophones et à soutenir la stratégie de bilinguisme que le gouvernement tchadien adopte dans son système éducatif.

Après la signature de l’accord, le Directeur général de la BADEA a visité ledit Centre pédagogique, où il s’est entretenu avec son administration, ses enseignants et ses étudiants. Il s’est enquis notamment de la nature du travail du Centre et des services qu’il fournit aux apprenants non-arabophones de la langue arabe, ainsi que de la formation des enseignants spécialisés dans ce domaine.

Le Directeur général de la BADEA a salué les efforts et le travail distingué de l’ICESCO en matière d’éducation, de sciences et de culture, ainsi que la création de son Centre pédagogique régional de N’Djamena, considéré comme l’institution la plus importante d’enseignement de l’arabe en République du Tchad.

X
Skip to content