L’ICESCO appelle à s’adapter aux transformations numériques afin de parvenir à une éducation de qualité
November 13, 2020 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), a appelé à stimuler l’innovation, la créativité et l’utilisation des applications de l’intelligence artificielle dans le processus éducatif, afin d’atteindre l’ODD 4 qui vise à assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et à promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie. Et de souligner que l’ICESCO soutiendra les systèmes éducatifs qui optent pour la réforme et la rénovation en se fondant sur l’intelligence artificielle et la qualité.

Il s’agit de son intervention prononcée à la Conférence internationale « Qualité de l’enseignement : valeur proactive tout au long de la vie », tenue hier par le Centre régional de l’UNESCO pour la qualité et l’excellence de l’enseignement, en coopération avec l’ICESCO à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la qualité 2020. Cet évènement a connu la participation de représentants d’organisations internationales spécialisées, d’experts, de chercheurs, de décideurs pédagogiques, d’académiciens et d’enseignants.

Dr AlMalik a ajouté que le besoin d’assurer la qualité est une tendance mondiale qui jette les bases du développement durable et encourage les institutions et organismes privés de l’éducation et de l’enseignement à améliorer leur rendement, notamment après la pandémie de la COVID-19 qui a aggravé l’ampleur de la déperdition scolaire en raison de la fermeture des écoles, et forcé les systèmes éducatifs des États membres à changer et développer leurs mécanismes de travail, en soulignant que l’aboutissement de la qualité est désormais un véritable défi à la lumière de la quatrième révolution industrielle. Et de préciser qu’une éducation de qualité permet d’assurer la stabilité des sociétés ainsi que la durabilité, le développement et le changement de leurs institutions.

Le Directeur général a souligné que les applications de l’intelligence artificielle contribueront à la transformation de l’école et des universités, à travers l’intégration du développement global dans tous les aspects pratiques et scientifiques de la vie, et la réduction de la charge qui pèse sur les enseignants en optant pour les programmes d’enseignement  à distance. Aussi a-t-il appelé les organisations du monde islamique à être les premières à prendre les initiatives, à rejoindre le processus de la grande transformation numérique, à s’adapter aux besoins de la quatrième révolution industrielle et à accélérer les efforts afin de bâtir et jeter les bases de l’école du futur.

X
Skip to content