L’ICESCO appelle à la consolidation des valeurs de tolérance chez les jeunes
November 17, 2020 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ICESCO), à l’occasion de la Journée internationale de la tolérance 2020, a appelé la communauté internationale à coopérer et à s’associer avec l’ICESCO pour soutenir son programme de formation des jeunes au leadership dans le domaine de la paix et de la sécurité, qui sera lancé prochainement et vise à semer les graines de la paix, à soutenir le programme d’appel pour intégrer la paix dans les systèmes éducatifs et à offrir de grandes opportunités aux jeunes pour approfondir leur formation et acquérir diverses expériences dans l’action institutionnelle internationale, ce qui les qualifiera à assumer des responsabilités de leadership dans leur pays respectifs.

Ces propos relèvent de son allocution prononcée à la réunion virtuelle de haut niveau, tenue hier en visioconférence par le Sultanat d’Oman et le Réseau des artisans religieux et traditionnels de la paix, avec la participation de représentants d’organisations internationales spécialisées, d’acteurs de la société civile, de chefs religieux et de jeunes de différentes régions du monde. Le but était de discuter des problèmes de la communauté internationale et de meilleures pratiques pour développer des sociétés de paix et de tolérance.

Le Directeur général a commencé son allocution en saluant les efforts continus déployés par le Sultanat d’Oman pour promouvoir une culture de paix et consolider les principes des valeurs éthiques, ainsi que le rôle joué par le réseau des artisans religieux et traditionnels de la paix.

Il a appelé les leaders d’opinion et de pensée et les artisans religieux et traditionnels de la paix à contribuer à l’enseignement aux citoyens du monde entier de la tolérance, du respect mutuel et du rejet de l’intolérance, afin d’éviter l’escalade de la haine et de la méfiance qui conduit à des conflits et des guerres, notant que la pandémie de la COVID-19 a montré que la montée des actes de violence et de terrorisme et la persistance du racisme ciblé contre les êtres humains sous toutes leurs formes sont des obstacles au développement.

Dr AlMalik a poursuivi : « Nous disons toujours que nous devons laisser une meilleure planète à nos enfants, mais nous devons aussi laisser de meilleurs enfants à notre planète ; et pour laisser de meilleurs enfants, nous devons leur inculquer le sens de la tolérance et les avantages du pluralisme et de la coexistence.”

Et de souligner qu’il est nécessaire d’assurer la globalité dans la construction de sociétés pacifiques qui accueillent et soutiennent les femmes et les jeunes et les intègrent dans le processus de construction de tolérance, et qu’en reconnaissant le rôle des jeunes en tant que facteurs majeurs du changement, la nouvelle vision de l’ICESCO cherche à aider les États membres et non membres à réduire le fossé qui brise la confiance entre les jeunes et la société, et à assurer leur autonomisation afin de les qualifier pour assumer le leadership à l’avenir. À cette fin, l’ICESCO appelle à exploiter le potentiel et la créativité des jeunes en leur ouvrant de nouvelles voies pour leur participation et en leur permettant de devenir des acteurs majeurs des stratégies et plans d’action pour la consolidation de la paix.

X
Skip to content