Le Directeur général de l’ICESCO s’entretient avec la Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Maroc
December 1, 2020 0

Dr Salim M. AMalik, Directeur général de l’ICESCO, a reçu Mme Sylvia Lopez-Ekra, Coordonnatrice résidente de l’ONU au Maroc, avec laquelle il a discuté des perspectives de coopération entre les deux organisations dans les domaines d’intérêt commun.

Lors de la réunion, qui a eu lieu lundi 30 novembre au siège de l’Organisation à Rabat, Dr AlMalik a passé en revue les principales caractéristiques de la vision et stratégie d’action de l’ICESCO, qui adopte l’ouverture aux organisations internationales, la coopération et les partenariats avec elles au profit des États membres, la réalisation des objectifs de développement durable et la promotion de l’esprit de coexistence pacifique basée sur le dialogue et la diversité civilisationnelle et culturelle.

De même, le Directeur général a évoqué les principaux programmes, initiatives et activités lancés et mis en œuvre par l’Organisation pour aider ses États membres à faire face aux effets négatifs de la pandémie de la COVID-19, ainsi que les conférences et forums internationaux les plus importants qu’elle avait tenus en visioconférence et qui ont connu une présence de haut niveau, en plus des centres créés par l’ICESCO, spécialisés dans la prospective stratégique, l’intelligence artificielle, la langue arabe pour les non arabophones et le patrimoine. Le but est d’anticiper l’avenir et les changements futurs sur des bases scientifiques et des études approfondies.

La réunion a porté sur l’examen des domaines de coopération entre l’ICESCO et l’ONU, représentés par son Bureau au Royaume du Maroc. Parmi ces domaines figurent la qualité de l’éducation, le soutien à l’innovation, l’autonomisation des jeunes et l’intégration des femmes dans l’économie, en particulier les nouvelles économies telles que l’économie numérique et l’économie de la connaissance, ainsi que la création d’un modèle de travail innovant qui sera adopté fin 2021, date de la fin du modèle actuel et du début du prochain cycle stratégique.

Dr AlMalik a souligné que ces domaines expriment pleinement un certain nombre d’axes du Plan d’action de l’ICESCO, qui adoptent la formation des futurs jeunes leaders, en accueillant à son siège une élite de jeunes universitaires afin de leur offrir de grandes opportunités d’approfondir leur formation et d’acquérir diverses expériences. Il s’agit aussi des préparatifs menés par l’ICESCO pour mettre en œuvre un large éventail de programmes et d’activités au cours de 2021, proclamée par l’Organisation Année de la femme, en reconnaissance et en promotion de son statut pour le dévouement et les efforts qu’elle a fournis pendant cette pandémie.

De son côté, la Coordonnatrice résidente des Nations Unies au Maroc a salué le travail distingué de l’ICESCO dans ses domaines de compétence, soulignant sa volonté de développer la coopération entre les deux parties.

X
Skip to content