Examen des perspectives de coopération entre l’ICESCO et la Fondation allemande Leibniz
January 23, 2021 0

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) et la Fondation allemande Leibniz ont organisé, le 21 janvier 2021, une séance de travail à distance pour examiner les moyens de développer la coopération constructive entre les deux parties dans les domaines d’intérêt commun.


Lors de cette séance, Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, a présidé l’équipe de l’Organisation qui comprenait nombre de chefs de secteur, consultants et experts de l’ICESCO, tandis que Dr Matthias Kleiner, président de la Fondation Leibniz, a dirigé l’équipe de la Fondation allemande qui comprenait des directeurs d’instituts et de centre de recherche spécialisés dans ce domaine.


Au début de la séance, Dr AlMalik et Dr Kleiner ont affirmé leur intérêt pour le développement de la coopération entre l’ICESCO et la Fondation, à travers des programmes pratiques aux résultats tangibles dans les domaines de l’éducation, des sciences, de la technologie, de la culture et de la communication, ainsi que l’établissement de relations entre la Fondation et les États membres de l’ICESCO. Ils ont souligné que la coopération entre les deux parties a été fructueuse grâce à la tenue du Forum de l’ICESCO sur la rédaction de documents scientifiques et de brevets d’invention, qui a bénéficié à plus de 10.000 participants parmi les étudiants et chercheurs, et qu’il existe une coopération pour la préparation à une grande conférence internationale à laquelle l’ICESCO participera dans le cadre de ses activités pour célébrer la femme en 2021.


Dr AlMalik a précisé que la vision et la nouvelle stratégie d’action de l’ICESCO adoptent une ouverture à tous, et que l’Organisation a rédigé une nouvelle charte qui permet aux États non membres et aux institutions internationales de rejoindre l’ICESCO en tant qu’observateur, afin de renforcer la coopération dans les domaines de l’éducation, des sciences, de la culture, de la communication et de la protection de l’environnement.


Pour sa part, Dr Matthias Piller, vice-président de la Fondation Leibniz et directeur exécutif de l’Institut Leibniz pour la catalyse (LICAT), a souligné la nécessité de parachever la rédaction d’un mémorandum d’entente entre l’ICESCO et l’Institut, afin que la coopération entre les deux parties soit un modèle en la matière entre l’Organisation et un certain nombre d’autres instituts relevant de la Fondation Leibniz.


Au cours de la séance de travail, les directeurs des deux parties ont passé en revue les activités des différents instituts, centres et départements de la Fondation Leibniz et de l’ICESCO, ainsi que les perspectives et propositions de coopération directe entre les instituts de la Fondation et les secteurs de l’ICESCO, en particulier l’agriculture intelligente, la recherche sur le changement climatique, la préservation du patrimoine et les éléments culturels. Aussi a-t-il été procédé à l’examen de la proposition d’un programme conjoint de bourses doctorale entre l’ICESCO et l’Institut LICAT, et de prévoir des bourses conjointes entre l’ICESCO, Leibniz et l’Autorité allemande des échanges universitaires.


À l’issue de la réunion, il a été convenu de parachever toutes les propositions et de les formuler dans un accord de coopération à signer entre l’ICESCO et la Fondation Leibniz dans les meilleurs délais.

X
Skip to content