Le Directeur général de l’ICESCO souligne la nécessité impérieuse de l’égalité entre les sexes dans le domaine des sciences
February 12, 2021 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a souligné que le soutien à la femme, le renforcement de son rôle et la réalisation de l’égalité entre les sexes dans le domaine des sciences demeurent une nécessité impérieuse, étant donné que nous avons besoin de toutes nos compétences intellectuelles et de recherche pour contrer les souches mortelles de virus qui ne cessent de menacer l’humanité.

Ces propos relèvent de l’allocution qu’il a prononcée à l’occasion de la Journée internationale des femmes et des filles de science, célébrée en visioconférence par le Fonds international de l’Académie royale des sciences (RASIT) au siège des Nations Unies à New York, sous le thème : « L’égalité dans la science pour la société ». Ont pris part à cette célébration S.A.R. la Princesse Nisreen El-Hashemite, Directrice exécutive du RASIT, et M. António Guterres, Secrétaire général de l’ONU, en plus de personnalités internationales de haut niveau dans divers domaines.

À cette occasion, Dr AlMalik a précisé que la pandémie de COVID-19 a impacté les femmes scientifiques, surtout celles qui sont en début de leur carrière professionnelle, élargissant ainsi l’écart entre les sexes dans le domaine de la recherche scientifique. Et de prévenir que l’adoption des pratiques du passé, notamment l’oppression des femmes et la violation de leurs droits, nous fera perdre 50% de la main d’œuvre ainsi que de grandes opportunités à même d’enrayer ces virus mortels. Nous avons besoin de médecins et de scientifiques pour diriger le processus de lutte contre les maladies virulentes et orienter les sociétés vers la stabilité, en leur qualité de femmes et épouses, a-t-il poursuivi.

Aussi, il a ajouté que l’histoire regorge d’exemples rayonnants sur les contributions des femmes dans les sciences et l’éducation, en invitant l’ensemble des organisations et organismes internationaux à participer aux activités et programmes de l’ICESCO pour 2021, proclamée Année de la femme par l’Organisation, sous le thème « Femmes pour le futur ».
Au terme de son allocution, le Directeur général a noté que l’ICESCO, dans le cadre de ses programmes célébrant l’Année de la femme, lancera le Prix « Femmes et filles de science distinguées dans les États membres », qui sera décerné aux meilleures chercheuses.

X
Skip to content