L’ICESCO participe à la célébration du Nouvel An chinois
February 13, 2021 0

Dans le cadre de sa nouvelle vision et sa stratégie de travail basées sur l’ouverture aux pays du monde, l’Organisation du monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a participé à la célébration du Nouvel An lunaire chinois, à travers un webinaire qu’elle a organisé le 12 février 2021 et qui a connu la participation des personnalités  chinoises et étrangères de haut niveau, et ce, pour promouvoir les valeurs de coexistences et de dialogue civilisationnel et servir les communautés musulmanes dans les États non membres.
 

Le séminaire a examiné la dimension culturelle et civilisationnelle du calendrier chinois, de ce que symbolise ces célébrations et de son importance historique ainsi, que les dimensions de la diplomatie culturelle, de l’influence civilisationnelle de la Chine et de la profondeur des relations culturelles entre ce pays et le monde islamique.
 

Ensuite, il s’est élargi sur l’expérience chinoise réussie sur le plan économique, et sur la manière dont le monde islamique peut bénéficier du modèle chinois en matière de développement, ainsi que les relations distinguées avec les pays du monde islamique qui permettent à la Chine plus d’ouverture sur le monde.
 

Les participants ont passé en revue un certain nombre d’idées innovantes et de nouveaux programmes académiques, en extrapolant les dimensions stratégiques des relations de la Chine avec le monde islamique qui vont au-delà des approches de la mondialisation, et qui visent un positionnement scientifique correspondant à la spécificité et à l’excellence de ces relations.
 

L’ICESCO a été représentée par l’Ambassadeur Khaled Fathalrahman, Directeur du Département du Dialogue et de la Diversité culturelle, Dr Sidra Tarik Jamil, experte en communication au même Département, et Dr Ahmed Said Bah, Conseiller du Directeur général en charge du dossier de la Coopération internationale et des Partenariats. Y ont également participé, au siège de l’Organisation à Rabat, des employés chinois de Huawei au Maroc.  
 

Ce Webinaire a également connu la participation de l’Ambassadeur du Pakistan au Royaume du Maroc, de la Conseillère culturelle de l’Ambassade de la République Populaire de Chine à Rabat et des chercheurs de différentes universités prestigieuses en Chine, en Irlande, aux États-Unis, au Pakistan et en Indonésie.

X
Skip to content