Les participants au séminaire de l’ICESCO : anticiper les défis de l’après-COVID-19 est une nécessité pour y faire face
April 8, 2021 0

Lors du séminaire international intitulé « Repenser le monde islamique de l’après-COVID-19 », tenu mercredi 7 avril 2021 à distance par l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), les participants ont souligné l’importance d’anticiper et examiner les défis auxquels le monde islamique sera confronté après la pandémie de COVID-19, et la nécessité d’élargir la coopération et l’action commune afin de trouver des solutions et faire face aux répercussions de cette pandémie.

Le séminaire a vu une participation de haut niveau et se composait de la séance d’ouverture, suivie de trois séances de travail axées respectivement sur : le dialogue civilisationnel dans le monde islamique de l’après-COVID-19 ; les défis et perspectives de la coopération Chine-Afrique ; et le progrès de la vaccination dans le monde islamique.

Les travaux de cet événement ont été lancés par une allocution de Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, dans laquelle il a évoqué la nécessité pour le monde islamique de se préparer à la phase de l’après-COVID-19, en indiquant que les efforts des gouvernements sont incapables de supporter l’ampleur de la pandémie qui s’est avérée beaucoup plus lourde, et que ses vagues successives et la situation qui empire jour après jour sont les défis qui imposent une action commune basée sur la coopération et la solidarité, promues par nos valeurs islamiques.

Il a également précisé que l’ICESCO a fourni, en coopération avec un certain nombre d’institutions donatrices, des aides à beaucoup de ses États membres, qu’elle contribue à la conception des perceptions d’ensemble liées à la phase de l’après-COVID-19, et qu’elle tire des leçons de cette crise qui lui serviront à l’avenir. Et d’ajouter que l’Organisation se concentre sur le renforcement de la paix et la promotion d’une culture de tolérance et de coexistence, en indiquant que le séminaire est une occasion pour mettre en avant la manière dont le monde islamique agira lors de cette phase.

Dans son allocution, l’invité d’honneur du séminaire, M. Syed Yousaf Raza Gillani, Ancien premier ministre du Pakistan, a souligné que la pandémie de COVID-19 n’est pas une simple crise sanitaire, vu son grand impact sur le mode de vie en général, en précisant que les changements fondamentaux qui en résultent ont touché la vie humaine dans son ensemble et eu des répercussions sur les aspects économiques.

Et d’ajouter que la pandémie est le plus grand défi qu’ait connu le monde depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, et qu’on ne peut faire face à ses effets dans le monde islamique qu’à travers une coopération et des efforts concertés, étant donné que le renforcement des mécanismes de coopération internationale permettra un retour à la vie normale.

De son côté, M. Yahya Kamalipour, Fondateur du Global Media Journal, a parlé de la grande importance des réseaux sociaux pendant la pandémie, qui ont servi de terrain virtuel reliant des individus de diverses nationalités et appartenances, ajoutant que la pandémie avait changé positivement la perception sur plusieurs concepts tels que la famille, l’amitié, la santé et la technologie, et renforcé le respect et la reconnaissance des efforts des fonctionnaires placés en premières lignes et exposés directement à la pandémie.

M. Fang Zhaohui, Expert sénior en philosophie confucéenne à l’Université Tsinghua (Chine), a indiqué dans son allocution que la Chine est un exemple à suivre dans la lutte contre la pandémie, grâce à sa bonne gestion de la crise au cours des deux dernières années, à travers les différentes mesures prises, soulignant que la culture chinoise fondée sur le respect des instructions et procédures sanitaires a grandement contribué à cette gestion efficace.

À l’issue de la séance d’ouverture, il a été procédé au lancement des séances de travail du séminaire. Ces séances ont été marquées par des discussions fructueuses et des idées remarquables sur l’importance d’anticiper les défis post-Corona que pourrait connaitre le monde, les moyens et les solutions appropriées pour y remédier, les moyens de développer la coopération entre la Chine et l’Afrique et les défis au progrès de la vaccination dans monde islamique.

La vidéo complète du séminaire peut être visionnée sur la page Facebook de l’ICESCO, via le lien suivant :

https://fb.watch/4KvkcCcOxH/

X
Skip to content