L’ICESCO prend part à un atelier sous le thème : “Pour une nouvelle vision sur la gestion du patrimoine culturel”
May 7, 2021 0

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a pris part, jeudi 06 mai 2021, à un atelier sous le thème : “Pour une nouvelle vision sur la gestion du patrimoine culturel”, organisé par le Conseil économique, social et environnemental du Royaume du Maroc (CESE) afin d’examiner le rôle des organisations internationales dans la protection et la valorisation du patrimoine.

L’ICESCO a été représentée à cet atelier par Dr Abdelilah Benarafa, Conseiller culturel auprès du Directeur général, et Dr Ousama El Nahas, Expert en patrimoine au sein du Secteur de la Culture et de la Communication. À cette occasion, Dr Benarafa a prononcé une allocution dans laquelle il a passé en revue les efforts de l’ICESCO en matière de protection du patrimoine, à travers des actions à même de parvenir à cette finalité, notamment la création du Comité du patrimoine dans le monde islamique, du Comité d’experts archéologues chargés d’examiner les violations israéliennes à l’encontre d’Al-Qods et de la Mosquée Al-Aqsa, de l’Observatoire du patrimoine et du Fonds d’appui aux projets patrimoniaux. Il s’agit également de la mise en place de la nouvelle vision stratégique de l’ICESCO sur la gestion du patrimoine dans le monde islamique, qui accorde une attention particulière au patrimoine, toutes diversités et époques confondues, à travers la création dudit Centre du patrimoine de l’Organisation ; le but étant de préserver, promouvoir et valoriser le patrimoine et de qualifier les spécialistes du patrimoine dans tous les domaines et branches y afférents.

Aussi a-t-il présenté les efforts de l’ICESCO en matière de patrimoine pendant la pandémie de COVID-19, en soulignant que l’Organisation a été la première à lancer et mettre en œuvre des initiatives, programmes et formations à distance, à savoir le “Foyer numérique de l’ICESCO” et les visites virtuelles aux musées et sites patrimoniaux des États membres.

S’agissant des actions de l’Organisation pour préserver et valoriser le patrimoine culturel marocain, a-t-il ajouté, l’ICESCO apporte un soutien important au Royaume du Maroc dans ce sens, à travers l’inscription de certains sites du patrimoine marocain sur la Liste du patrimoine dans le monde islamique (inscription de 21 sites et éléments du patrimoine culturel et naturel marocain sur les Listes indicative et finale du patrimoine dans le monde islamique). Et de préciser que l’ICESCO avait également apporté l’appui technique et matériel au Royaume pour assurer la restauration et la construction de nombre de musées et projets patrimoniaux, en particulier le projet de création du premier Musée du patrimoine immatériel à Marrakech ainsi que le projet “Ma promenade… nature et culture”, en coopération avec l’Arrondissement Agdal.

Au terme de son allocution, Dr Benarafa a souligné que l’ICESCO n’épargne aucun effort pour soutenir les actions du Royaume en matière de préservation et de valorisation du patrimoine culturel.

X
Skip to content