AlMalik : L’ICESCO œuvre à faire connaitre l’héritage civilisationnel du monde islamique et à en assurer la durabilité
May 11, 2021 0

Dr Salim AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a souligné que l’Organisation accorde une attention particulière, dans sa nouvelle stratégie d’action culturelle, à l’héritage civilisationnel humain matériel et immatériel. Le but est de préserver et de gérer cet héritage selon des mécanismes modernes et des stratégies appropriées à même de le faire connaitre, et en se fondant sur des expériences réussies en matière de sa restauration et durabilité pour en faire un levier du développement culturel et socioéconomique dans le monde islamique, a-t-il poursuivi.

Ces propos relèvent de l’allocution de Dr AlMalik à l’inauguration de la première Journée internationale de l’arganier, proclamée le 03 mars 2021 par l’Assemblée générale des Nations Unies, à l’initiative du Royaume du Maroc et l’appui des États membres onusiens. Tenue le 10 mai 2021 sous le thème : “Trois décennies de R&D pour le développement durable de l’arganier”, cette célébration a été organisée par la Faculté des Sciences de l’Université Mohammed V, en présence de Dr Saaïd Amzazi, Ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, de Dr Mohamed Rhachi, Président de l’Université Mohammed V, de Dr Mohamed Regragui, Doyen de la Faculté des sciences à l’Université, ainsi que de nombre de chercheurs et experts en la matière.

À cette occasion, Dr AlMalik s’est félicité de l’initiative du Royaume du Maroc visant à préserver l’arganier, et souligné que cette action s’ajoute au répertoire du pays regorgeant d’efforts louables en matière de restauration de ses joyaux environnementaux et architecturaux et ses symboles socioculturels, ainsi que de promotion de la position de son patrimoine matériel et immatériel. Cette initiative explique également le grand soutien international à la stratégie du Royaume “Forêts du Maroc”, lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui comprend un programme ambitieux de plantation de 10.000 arganiers au bout de 6 ans.

Et de préciser que dans le cadre de l’initiative célébrant 2021 Année de la femme de l’ICESCO, qui englobe des programmes et activités visant à renforcer la participation de la femme à l’édification de l’avenir et à protéger la biosphère du développement durable, et compte tenu du partenariat entre l’Organisation et la Fondation AlWaleed Philanthropies, l’ICESCO œuvrera à soutenir l’entrepreneuriat féminin au Maroc, en particulier les femmes rurales, dans le cadre de coopératives agricoles, y compris celles spécialisées dans les produits issus de l’argan.

Au terme de son allocution, Dr AlMalik a appelé les parties compétentes au Royaume à soumettre le dossier d’inscription de l’arganier sur la Liste du patrimoine culturel immatériel dans le monde islamique, soulignant la prédisposition de l’ICESCO à soutenir les projets scientifiques y afférents.

X
Skip to content