L’ICESCO tient la session inaugurale du programme de formation en leadership pour la paix et la sécurité
June 9, 2021 0

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a tenu, mardi 8 juin 2021, la session inaugurale du programme de l’ICESCO de formation en leadership pour la paix et la sécurité. L’Organisation réalise ce programme en partenariat avec le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb, la Conférence des ministres de l’Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) et la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES). Il vise à former et qualifier les jeunes au leadership, étant donné qu’ils sont la base du changement pour la paix et l’édification des sociétés que nous voulons, et à faire d’eux de véritables ambassadeurs de la paix dans leurs sociétés, en leur fournissant des outils de connaissance à travers des échanges avec des leaders inspirants et des formateurs experts.

Au début de la séance d’ouverture, tenue en présentiel au siège de l’Organisation à Rabat et par visioconférence, Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, a adressé un message vidéo aux participants, dans lequel il a souligné l’importance de former les jeunes pour devenir capables d’instaurer et contribuer au développement de leurs sociétés. Et d’indiquer qu’il est également nécessaire de promouvoir les jeunes et leur inculquer les notions d’amitié et de cohabitation.

De même, Dr Abdelilah Benarafa, Directeur général adjoint de l’ICESCO, a souhaité la bienvenue aux participants et précisé que les jeunes sont plus capables de jouer le rôle de médiation civilisationnelle afin de parvenir à la cohésion sociale, et que la formation de leaders nécessite la réalisation d’une paix véritable.

Dr Mohamed Zine El Abidine, Directeur du Secteur de la Culture et de la Communication à l’ICESCO, quant à lui, s’est dit heureux de prendre part à cette session aux côtés des jeunes qui sont le symbole de l’espoir pour un avenir meilleur. Il a aussi indiqué que l’Islam constitue une référence en matière d’éthique, de conditions et de durabilité de la paix.

De son côté, Dr Cheikh Tidiane Gadio, ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal, envoyé spécial pour la Francophonie au Mali, a mis l’accent sur la nécessité de réaliser la paix et la sécurité pour parvenir au développement et à la prospérité. Il a également ajouté que le rôle des femmes et jeunes africains qui sont désormais prêts, grâce à leur formation académique et compétences professionnelles, est très important pour diriger le continent vers un avenir sûr et prospère.

Dans son allocution prononcée à cette session, Dr Ahmed Senouni, Secrétaire général adjoint de la Rabita Mohammadia des Oulémas au Royaume du Maroc, a affirmé que croire en la fraternité humaine permet d’élargir le cercle de la coexistence. Il a indiqué la nécessité de chercher les éléments intellectuels, culturels et de valeur qui renforcent les individus et les sociétés contre tout ce qui menace la paix.

Par ailleurs, Mme Ramata Almamy Mbaye, Directrice du Secteur des Sciences humaines et sociales à l’ICESCO, a annoncé que le programme de formation en leadership pour la paix et la sécurité constitue une opportunité pour partager l’expertise et les expériences entre experts, leaders inspirants et jeunes leaders. Et de souligner que l’ICESCO accorde une grande importance à l’autonomisation des femmes et des jeunes et leur intégration dans le processus de prise de décision.

Après la séance d’ouverture, ont été lancés les travaux de la session de formation qui a vu la participation de 30 jeunes hommes et femmes, ambassadeurs de la paix issus de 22 pays. Nombre d’experts en éducation, paix, sécurité et prospective stratégique ont encadré les participants. Ces derniers ont animé la session de discussions enrichissantes et d’idées innovatrices pour la réalisation de la paix et la promotion des valeurs de coexistence et de dialogue.

La série de sessions de formation virtuelles se tiendront de juin à septembre 2021, dans le cadre du programme de l’ICESCO de la formation en leadership pour la paix et la sécurité. Les sessions porteront sur 10 unités sur les questions de paix, et les jeunes constitueront le premier groupe du réseau de l’ICESCO des jeunes et des femmes pour la paix.

X
Skip to content