Des expériences et idées inspirantes et des propositions pratiques pour la réussite des projets des entrepreneuses, lors de la deuxième journée du Forum international de l’ICESCO
June 25, 2021 0

La deuxième journée du Forum international sur l’entrepreneuriat féminin et l’autonomisation des femmes tenu pendant trois jours par l’Organisation du Monde islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), sous le thème : “L’entrepreneuriat féminin : Un futur levier clé pour le développement durable”, a été marquée par de riches discussions, des idées novatrices et des propositions pratiques pour contribuer à la réussite des projets des entrepreneuses. Des expériences inspirantes de femmes ayant connu un grand succès dans le domaine de l’entrepreneuriat ont été également échangées.

Les travaux de la deuxième journée du Forum ont débuté par une allocution de Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, dans laquelle il a réitéré ses remerciements et sa gratitude à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Souverain du Royaume du Maroc, pour son Haut patronage à la célébration de l’Année de l’ICESCO pour la Femme.
Il a également indiqué que l’ICESCO est résolument convaincue de la nécessité d’autonomiser les femmes, étant une condition primordiale pour surmonter les défis de la réalisation des ODD-2030, notamment les droits fondamentaux garantissant, entre autres, l’égalité en matière de propriété, de travail et de développement des compétences.

Aussi a-t-il salué le progrès réalisé par nombre de pays islamiques au cours des dernières années pour contrer l’inégalité des genres, et lutter contre la marginalisation et la violation des droits des femmes et des filles, de même qu’il a appelé à redoubler d’efforts dans ce sens.

Par la suite, Mme Hala bint Mohammed Jaber Al-Ansari, Secrétaire générale du Conseil suprême pour les femmes au Royaume de Bahreïn, a souligné que le secteur de l’entrepreneuriat est l’un des secteurs les plus impactés par la pandémie de COVID-19, et présenté les efforts de son pays pour la promotion de ce secteur. Dans son allocution, Mme Claudine Aoun, Présidente de la Commission nationale de la femme libanaise, a indiqué que la réalisation des ODD-2030 ne sera pas possible sans la participation des femmes.

De son côté, Dr Fadia Kiwan, Directrice générale de l’Organisation des femmes arabe, a précisé que le développement des capacités individuelles et spéciales est le mécanisme sûr pour s’adapter au marché libre, en ajoutant qu’aujourd’hui les capacités et aspirations des femmes ont changé. Ensuite, Mme Aida Beji Kallel, membre du Conseil exécutif de la Chambre nationale des femmes chefs d’entreprise (CNFCE) en Tunisie, a souligné que l’entrepreneuriat féminin est important et constitue la clé de succès de nos sociétés, et a passé en revue les efforts de la CNFCE pour promouvoir ce secteur. Par ailleurs, la Présidente de l’Association des femmes cheffes d’entreprises au Maroc (AFEM), Mme Leila Doukali, a souligné que la femme est un élément clé pour atteindre le développement durable pour les générations futures.

La première séance de travail de la deuxième journée a examiné le rôle et l’importance d’enseigner les principes et fondements de l’entrepreneuriat féminin, en présence d’entrepreneuses prospères, de professeures chercheuses issues de diverses universités à travers le monde. Lors de la deuxième séance de travail, les discussions ont porté sur rôle de l’entrepreneuriat féminin dans l’édification d’un avenir durable.

Il convient de rappeler que le Forum a été lancé mercredi 23 juin 202, avec une participation de haut niveau parmi les ministres, responsables, experts et femmes d’affaires, et comprends nombres d’activités, notamment l’exposition ” Ala Khouta Fatima Al-Fihria” à la Galerie de l’ICESCO pour l’art contemporain, qui présente plusieurs œuvres réalisées par des artistes marocaines, en plus d’un salon des produits de coopératives et d’entreprises féminines au Royaume du Maroc.

X
Skip to content