L’ICESCO et la Commission nationale iranienne organisent un atelier sur la littératie des enseignants en matière d’évaluation
June 29, 2021 0

Ont débuté lundi 28 juin 2021 les travaux de l’atelier international sous le thème : « Appel urgent à la littératie des enseignants pratiquant en matière d’évaluation et d’évaluation critique », tenu à distance par l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), en coopération avec la Commission nationale iranienne pour l’ICESCO et l’Université Allameh Tabtaba’i en République islamique d’Iran. Ont bénéficié de cette activité 100 participants dont des enseignants, experts en éducation, responsables de programmes scolaires et cadres exerçant dans la planification pédagogique et la qualité de l’éducation dans nombre d’États membres de l’ICESCO.

L’atelier, qui s’étalera sur deux jours, est supervisé par le Secteur de l’Éducation et le Secrétariat général des Commissions nationales et des Conférences à l’ICESCO. Il a pour but de contribuer à une meilleure compréhension des outils d’évaluation et méthodes d’enseignement connexes, de développer une prise de conscience de l’importance de la littératie en matière d’évaluation critique comme composante de la compétence des enseignants, et d’assurer l’échange des connaissances, expériences et meilleures pratiques entre les participants.

Lors de son intervention sur les répercussions de la pandémie de COVID-19 sur les systèmes éducatifs, Mme Zineb Iraqi, Superviseur dudit Secrétariat général, a souligné la nécessité de sortir de la logique de gestion des cas d’urgence, imposée par ce contexte, à la logique de planification stratégique et proactive, et de fournir un cadre pour la mise en œuvre et la gestion des changements structurels. Elle a également évoqué la nécessité de mettre en place des écosystèmes basés sur la technologie pour l’éducation à venir, en tenant compte de leur obsolescence rapide et en suivant le besoin de formation et d’apprentissage continus.

Pour sa part, Mme Mitra Teymouri, Secrétaire générale de la Commission nationale iranienne, a salué le partenariat réussi entre les deux parties, ainsi que le soutien continu par l’ICESCO aux programmes éducatifs en particulier. Elle a souligné l’importance d’organiser de tels ateliers portant sur l’évaluation et son importance cruciale, ce qui assurera une éducation de qualité et permettra aux enseignants de prendre des décisions rationnelles en classe.

Dans son allocution, M. Aziz El-Hajir, Directeur de programmes au Secteur de l’Éducation à l’ICESCO, a réitéré l’importance de la nouvelle vision de l’Organisation pour le renforcement et le développement des capacités des enseignants, de même que son rôle central dans la réalisation d’une éducation de qualité satisfaisante afin de contribuer à la réalisation de l’ODD-4. Il a également réaffirmé le soutien incessant par l’ICESCO à la mise en œuvre de politiques éducatives plus efficaces et au renforcement des efforts des États membres pour parvenir à une éducation de qualité d’ici 2030.

X
Skip to content