L’ICESCO affirme son soutien aux efforts de ses États membres pour assurer la continuité du processus éducatif
July 25, 2021 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a réaffirmé la volonté de l’Organisation de soutenir, dans le cadre de sa stratégie et nouvelle vision, les efforts des États membres pour assurer la continuité du processus éducatif, et de les appuyer pour faire face aux nombreux défis qui menacent le droit des jeunes à l’éducation, aux soins et au développement. Il a aussi indiqué que malgré les effets négatifs de la pandémie de COVID-19 sur la situation de l’éducation dans de nombreux pays du monde, il existe de nombreuses opportunités disponibles par rapport aux risques et aux défis.

Ces déclarations relèvent de son allocution prononcée lors la cérémonie de remise de tablettes électroniques à un certain nombre d’élèves de la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab au Royaume du Maroc, samedi 24 juillet 2021, en présence de Dr Saaïd Amzazi, ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Président de la Commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture, Dr Driss Ouaouicha, ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique au Royaume du Maroc, M. Lamine Benomar, Wali de la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab, M. Jamal Eddine El Aloua, Secrétaire général de la Commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture, Dr Abdelaziz Bendou, Président de l’Université Ibn Zohr, ainsi qu’un certain nombre de responsables du secteur de l’éducation au Royaume du Maroc.

Dr AlMalik a souligné que l’ICESCO anticipe une nouvelle ère éducative à laquelle la pandémie a accéléré le rythme de transition, qui est l’ère de l’école numérique fondée sur les innovations de l’intelligence artificielle, et que les pays du monde islamique doivent bien se préparer pour ne pas prendre de retard par rapport aux premiers pays à avoir développé leurs systèmes éducatifs.

Le Directeur général de l’ICESCO a également salué la dynamique, les projets et les plans futuristes du système éducatif marocain, guidés par la sage vision stratégique de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, félicitant le souverain marocain pour ses grands et nobles efforts pour surmonter les obstacles dus à la pandémie de COVID-19.

De son côté, Dr Saaïd Amzazi s’est félicité de la coopération fructueuse avec l’ICESCO et de ses efforts dans le soutien aux systèmes éducatifs de ses États membres, ainsi que de ses réalisations remarquables lors de deux dernières années.

La remise des tablettes électroniques à nombre d’élèves des écoles de la région de Dakhla relève du programme de coopération entre l’ICESCO, le ministère marocain de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et la Commission nationale marocaine pour l’éducation, les sciences et la culture.

À l’issue de ladite cérémonie, il a été procédé à l’inauguration de l’École Supérieure de Technologie (EST) de Dakhla, dont la création a coûté près de 40 millions MAD, et a une capacité de 1000 étudiants. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la diversification de l’offre universitaire dans la région, en fournissant de nouvelles spécialités.

X
Skip to content