L’ICESCO annonce les lauréats du Prix ICESCO pour la calligraphie, les enluminures et les miniatures
July 27, 2021 0

L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a annoncé les lauréats du Prix virtuel ICESCO pour la calligraphie, les enluminures et les miniatures, dans ses quatre catégories (Calligraphie classique – lettrage – enluminures – miniatures), ainsi que l’artiste lauréate du prix d’honneur, dans le cadre de la célébration de l’Année de l’ICESCO pour la femme 2021. Les lauréats ont été choisis sur la base de l’évaluation par le jury spécialisé des œuvres participant à la compétition.

Le Prix de la calligraphie arabe (calligraphie classique) a été remporté par M. Mustapha Fellouh du Royaume du Maroc, le Prix de la calligraphie arabe (lettrage) a été remis à M. Tayeb Al-Aidi de la République Algérienne Démocratique et Populaire, le lauréat du Prix des enluminures est M. Muhammad Yunus de la République islamique d’Afghanistan, et M. Nasser Murahhab de la République du Yémen a remporté le Prix des miniatures. Chaque lauréat recevra 2500 US$ et les œuvres gagnantes seront exposées dans la Galerie ICESCO.

Le jury a décerné le prix d’honneur à la calligraphe Ranya Baayun de la République Libanaise, après avoir choisi son tableau à la suite d’une évaluation technique minutieuse des œuvres participant à la compétition.

Le jury avait tenu une série de réunions et discussions pour sélectionner les œuvres lauréates parmi les nombreuses œuvres soumises d’artistes appartenant à la plupart des États membres de l’ICESCO, et rejeter les œuvres qui ne remplissaient pas les conditions de participation. Le jury se composait de : M. Mohamed Amzil, peintre et calligraphe du Royaume du Maroc, M. Omar Al Jamani, designer et calligraphe de la République Tunisienne, M. Ali Dahia, peintre et calligraphe du Royaume du Maroc, M. Hachemi Ammor, calligraphe et artiste plasticien de la République Algérienne Démocratique et Populaire, en plus du coordinateur M. Mohamed Maghraoui, calligraphe du Royaume du Maroc.

À noter que l’ICESCO avait invité, à travers cette compétition du programme « Culture à distance » relevant de l’initiative « Foyer numérique de l’ICESCO », tous les calligraphes et artistes plasticiens à faire preuve de leurs talents en calligraphie et enluminures, par des moyens et techniques virtuels, afin d’encourager les talents et la créativité dans ce domaine, et d’assurer la durabilité du patrimoine culturel immatériel commun entre tous les États membres de l’Organisation.

X
Skip to content