Le Directeur général de l’ICESCO examine la coopération avec le ministre mauritanien de la Culture, de la Jeunesse et des Sports
August 20, 2021 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), s’est entretenu, jeudi 19 août 2021 par visioconférence, avec M. Mokhtar Ould Dahi, ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement, Président de la Commission nationale mauritanienne pour l’éducation, les sciences et la culture, en présence de nombre de directeurs de secteur de l’ICESCO et du Ministère, sur la coopération entre l’ICESCO et le Ministère en matière de culture et de patrimoine, ainsi que la tenue conjointe d’activités dans le cadre de 2021 Année de la femme.

Au début de la réunion, Dr AlMalik a salué les programmes et projets du Ministère en matière d’action culturelle et médiatique, et réitéré sa fierté de la participation de Mme Mariam bint Dah, Première dame de la République islamique de Mauritanie, qui a souligné la nécessité de se focaliser sur la femme de demain, étant une source d’inspiration et d’innovation et un levier fort de développement socioéconomique, et ce, lors de la grande célébration internationale tenue par l’ICESCO en mars 2021, pour annoncer le lancement officiel de « 2021 Année de l’ICESCO pour la femme », sous le thème «Femmes pour le futur ».

De même, il a affirmé la prédisposition de l’ICESCO à coopérer avec le Ministère pour soutenir et mettre en œuvre des projets et programmes culturels, en particulier l’inscription de la Mahdara mauritanienne sur la Liste du patrimoine dans le monde islamique, qui constitue un élément du patrimoine immatériel, la préservation des villes mauritaniennes anciennes et historiques et la désignation de Nouakchott capitale de la culture islamique, étant une ville riche de son patrimoine, son histoire, ses penseurs et ses historiens. Aussi a-t-il annoncé la volonté de l’Organisation de tenir avant la fin de cette année une conférence internationale sur le rôle des femmes dans le développement culturel.

Pour sa part, M. Ould Dahi s’est félicité des efforts distingués de l’ICESCO pour soutenir les pays du monde islamique à travers le lancement et la mise en œuvre de multiples programmes et projets dans les domaines de l’éducation, de la science et de la culture, soulignant que la République islamique de Mauritanie renouvelle son intérêt pour les questions des femmes et les placent en tête de ses priorités. De même, il a salué l’initiative de l’ICESCO d’organiser la conférence qui traitera du rôle des femmes dans la réalisation du développement, et proposé de collaborer dans la création d’un centre pour former les éducateurs et éducatrices de l’enseignement préscolaire.

Et d’ajouter que le Ministère œuvre à développer et à moderniser la Mahdara en tant qu’élément du patrimoine immatériel propre à la Mauritanie, et aspire à coopérer avec l’ICESCO pour développer les domaines de compétence du Prix Chinguitt, qui vise à approfondir et promouvoir les recherches dans le domaine des études islamiques scientifiques et littéraires, et à organiser le Festival des Villes Anciennes qui célèbre la culture mauritanienne, afin de préserver les villes historiques.

A l’issue de la réunion, les deux parties ont convenu de tenir davantage de réunions en coordination avec la Commission nationale mauritanienne pour l’éducation, les sciences et la culture, en vue d’élaborer et mettre en œuvre de tous les projets communs entre l’ICESCO et le Ministère.

X
Skip to content