L’ICESCO et la Fondation spatiale américaine signent un accord de partenariat pour investir dans les applications des sciences de l’espace
August 26, 2021 0

En présence d’une élite de haut niveau de responsables internationaux, de scientifiques et d’experts en sciences spatiales et leurs applications, ayant pris part à la 36ème session du Forum de l’espace, qui se tient actuellement au Colorado (États-Unis), l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) et la Fondation spatiale américaine ont signé un accord de partenariat afin de renforcer leur coopération dans la sensibilisation à l’importance d’investir dans les sciences spatiales et de les intégrer dans les programmes éducatifs, de contribuer à la diffusion de leurs applications et de permettre aux chercheurs et scientifiques d’échanger les idées et expériences et d’innover dans ce domaine.

Lors d’une cérémonie tenue mercredi 25 août 2021 à distance, Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, et M. Thomas Zelibor, PDG de la Fondation, ont signé l’accord dont les clauses ont été chaleureusement saluées par tous les intervenants. Au début de cet évènement, Mme Shelli Brunswick, Directrice des opérations à la Fondation, a prononcé une allocution, suivie des interventions respectives de Mme Kathryn Thornton, Présidente du Conseil de la Fondation, ancienne astronaute de la NASA, de Mme Simonetta Di Pippo, Directrice du Bureau des affaires spatiales des Nations Unies (UNOOSA), et de Mme Pascale Ehrenfreund, Présidente de la Fédération internationale d’astronautique (IAF).

Dans son allocution, M. Zelibor s’est félicité de la signature de cet accord, en indiquant que ce dernier contribuera à renforcer les capacités de la génération future dans le domaine des sciences spatiales, afin d’améliorer les conditions de vie et d’encourager l’innovation. Il a également souligné l’importance de la coopération avec l’ICESCO pour promouvoir les domaines scientifiques et tirer profit des opportunités de développement qu’offrent les sciences spatiales et leurs applications.

Dr Salim M. AlMalik a souligné dans son discours l’importance des sciences spatiales et leurs applications dans la résolution des défis actuels et futurs, et qu’elles contribuent au développement économique, social et environnemental, notant que l’investissement dans ces sciences est désormais un impératif.

Il a ajouté que l’accord s’inscrit dans la nouvelle vision adoptée par l’ICESCO pour le transfert et la localisation des connaissances dans les États membres, ainsi que la mise à profit des expériences des pays développés et institutions internationales en matière de soutien aux sciences spatiales et à l’innovation. Il a ajouté que la coopération entre les deux parties vise à renforcer les capacités des jeunes en tant que catalyseurs du développement et ambassadeurs de la paix, en soulignant que la signature de cet accord est le début d’une coopération internationale à long terme, basée sur des programmes pratiques avec des résultats mesurables et des objectifs déterminés.

Ont pris part à cette cérémonie de signature et aux débats y afférents nombre de responsables de l’ICESCO, de même que M. Kevin O’Connell, fondateur et PDG de la Space Economy Rising, M. Mark Sirangelo, chercheur à l’Université du Colorado (USA), et M. Frank Culbertson, membre du conseil d’administration de la Fondation spatiale et ancien astronaute de la NASA.

Cet accord entre l’ICESCO et la Fondation s’inscrit dans le cadre du développement de la coopération entre les deux parties, lancée en juin dernier avec la tenue conjointe du premier Forum international sur les « Sciences de l’espace : Importance, défis et nouvelles opportunités dans l’industrie spatiale et au niveau du monde islamique », sous le thème : « les innovateurs de demain », au cours duquel d’importantes discussions sur des idées innovantes et des réponses aux questions vitales ont eu lieu sur les défis et opportunités de mise à profit des sciences spatiales et de développement des applications et industries connexes.

L’accord ouvrira de nouveaux horizons de coopération entre les États membres de l’ICESCO et les pays développés en matière de sciences spatiales et de leurs applications technologiques dans divers domaines. Il offrira des opportunités aux jeunes du monde islamique désireux d’étudier les sciences spatiales dans les plus grandes institutions internationales spécialisées dans ce domaine.

X
Skip to content