Examen du plan de mise en œuvre du programme de l’ICESCO pour l’amélioration des services d’eau et d’assainissement dans les écoles ougandaises
September 15, 2021 0

Le Secteur des Sciences et de la Technologie et le Secrétariat général des Commissions nationales et des Conférences de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), se sont entretenus avec la Commission nationale ougandaise de l’UNESCO et l’ICESCO, ainsi qu’avec un certain nombre de partenaires, afin de discuter du plan de mise en œuvre de la première phase du programme de l’Organisation pour l’amélioration des services d’eau et d’assainissement dans 1 000 écoles rurales appartenant à nombre de pays du monde islamique, dont bénéficient l’Ouganda, la République du Sénégal, le Royaume du Maroc et la République du Mali.

Au cours de la réunion tenue mardi 14 septembre 2021 par visioconférence, avec la participation de représentants du Ministère ougandais de l’Éducation et des Sports, de l’Université islamique d’Ouganda et de l’Organisation des efforts de conservation de l’environnement pour le développement communautaire, ont été exposés les résultats de l’étude de terrain menée par la Commission nationale ougandaise de l’UNESCO et l’ICESCO, laquelle comprend en outre des propositions sur les étapes de mise en œuvre du programme dans les 30 écoles rurales sélectionnées en fonction de leurs besoins.

La réunion a abordé le budget potentiel du projet au même titre que les mécanismes de son financement, et a discuté des solutions permettant de surmonter les difficultés dont souffrent les écoles rurales, à savoir la médiocrité des installations d’eau et d’assainissement, ainsi que de l’adhésion de nouveaux partenaires en mesure de soutenir la mise en œuvre du Programme.

Pour sa part, Mme Rosie Agoi, Secrétaire générale de la Commission nationale ougandaise, s’est félicitée du soutien de l’ICESCO aux projets visant à améliorer les services d’eau et d’assainissement, saluant le programme distingué soutenu par l’Organisation à l’Université islamique d’Ouganda pendant la pandémie de COVID-19, dans le but de promouvoir l’hygiène et fournir de l’eau destinée au lavage des mains qui constitue l’une des mesures préventives contre la propagation du nouveau coronavirus.

Les représentants de l’ICESCO à la réunion, en l’occurrence Mme Zineb Iraqi, Superviseur du Secrétariat général des Commissions nationales et des Conférences, Dr Foued El Ayni, expert au Secteur des Sciences et de la Technologie et coordinateur de ce projet, et Mme Jihane El Assimi, du Département des Affaires financières, ont souligné que l’aboutissement de la première phase du Programme en Ouganda et dans les pays bénéficiaires lui donnera un élan dans le reste du monde islamique, en affirmant la disposition constante de l’Organisation à soutenir les efforts de ses partenaires dans l’amélioration des services d’eau et d’assainissement, et ce, via la prestation d’assistance et de conseils sur les aspects financiers et techniques.

X
Skip to content