Examen des perspectives de coopération entre l’ICESCO et La Fondation maltaise pour le bien-être de la société
September 30, 2021 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), et Mme Marie-Louise Coleiro Preca, Présidente de la Fondation maltaise pour le bien-être de la société et ancienne Présidente de la République de Malte, ont examiné les perspectives de coopération entre l’Organisation et la Fondation en matière d’éducation et de paix, ainsi que la consolidation des valeurs de coexistence, la formation et le renforcement des capacités des jeunes, des femmes et des enfants, et la préservation du patrimoine et du dialogue interculturel.

Au cours de cette entrevue, qui a eu lieu mercredi 29 septembre 2021 par visioconférence en présence d’un certain nombre de responsables sectoriels et d’experts de l’Organisation, Dr AlMalik a passé en revue la vision d’action de l’ICESCO et les initiatives et programmes lancés et mis en œuvre par ses soins en vue de réhabiliter les capacités des jeunes et des femmes au leadership, au premier rang desquels se place le programme de formation des femmes et des jeunes au leadership pour la paix, où 30 participants de plus de 20 pays ont été formés à devenir officiellement ambassadeurs de la paix de l’ICESCO.

Le Directeur général de l’ICESCO a affirmé que l’Organisation adopte davantage de communication et d’ouverture vis-à-vis de ses États membres et non-membres, des organisations et instances internationales et des institutions de la société civile concernés par ses domaines d’action, d’autant plus qu’elle œuvre à l’établissement de partenariats et de coopérations au profit des États membres et des communautés musulmanes du monde entier.

Pour sa part, Mme Marie-Louise Coleiro Preca a passé en revue les mécanismes d’action de la Fondation maltaise pour le bien-être de la société, ainsi que les enjeux pris en considération dans ses programmes et projets, au premier rang desquels figurent le soutien aux efforts d’investissement dans l’enfance, considérée comme le fondement de la paix dans les sociétés, la diffusion des valeurs de tolérance et de respect, l’atténuation des conflits dans le monde, la réduction des disparités sociales et la lutte contre la pauvreté. Elle a également mis en exergue l’importance de garantir le droit à l’éducation pour tous, d’améliorer les compétences des enfants afin de construire des sociétés harmonieuses, et d’intégrer l’indice de bien-être social dans les politiques de développement des pays.

Elle a salué par la même occasion les efforts de l’ICESCO dans la consolidation du dialogue et de la paix, en réitérant sa disponibilité à coopérer avec l’Organisation, étant donné que de nombreux dénominateurs communs les réunissent, que ce soit au niveau des projets ou au niveau des groupes cibles, et que l’entrevue constitue un nouveau départ pour l’édification d’un partenariat constructif et fructueux.

Par la suite, plusieurs responsables de secteur relevant de l’ICESCO ont passé en revue les programmes et projets mis en œuvre en matière d’éducation, de sciences et de culture, et présenté des propositions de programmes de coopération entre l’Organisation et la Fondation. De même, il a été convenu de développer un partenariat entre les deux parties dans le cadre de cette vision stratégique des enjeux du bien-être social et de leur rôle dans le développement.

X
Skip to content