Réunion de coordination pour l’examen des préparatifs à la 9ème Conférence des ministres de l’Environnement et des développements de la 3ème édition du Prix du Royaume d’Arabie Saoudite pour la gestion environnementale dans le monde islamique
September 30, 2021 0

Dans le cadre du suivi des préparatifs à la 9ème Conférence des ministres de l’Environnement 2022 et des développements de la 3ème édition du Prix du Royaume d’Arabie Saoudite pour la gestion environnementale dans le monde islamique 2021-2022, l’ICESCO et le ministère saoudien de l’Environnement, de l’Eau et de l’Agriculture ont tenu à distance une réunion de coordination, le 29 septembre 2021.

Au cours de la réunion, il a été procédé à l’examen des préparatifs communs à ladite Conférence, prévue à Jeddah en 2022, ainsi que de ses aspects académiques et logistiques et du contenu de ses documents et rapports officiels, en plus des préparatifs à la réunion du Bureau exécutif islamique pour l’environnement (BEIE) qui précède la tenue de la Conférence.

Ont été examinés aussi la feuille de route de la 3ème édition du Prix, dont les candidatures ont été officiellement annoncées le 2 août 2021, de même que son projet de plan médiatique, le projet de feuille de route de ses activités, la proposition de liste des membres honoraires du Comité supérieur du Prix et la proposition d’augmentation de sa valeur.

La réunion s’est déroulée, du côté de l’ICESCO, en présence de Mme Zineb Iraqi, Superviseur du Secrétariat général des Commissions nationales et des Conférences, M. Ali Akdim, expert au Secrétariat, Dr Abdelmajid Tribak, Consultant en action environnementale commune, coordinateur académique du Prix, Dr Foued El Ayni, expert au Secteur des Sciences et de la Technologie, M. Amine Arrahmane, responsable du Département des Technologies de l’Information, et Mlle Maria Abdali, du Département de l’Information et de la Communication institutionnelle.

Y ont également participé M. Saleh Imad Al-Mubarrazi, représentant du ministère saoudien de l’Environnement, de l’Eau et de l’Agriculture, M. Nayef Ghazi Al-Shamri, Directeur du Département de la Coopération internationale au Ministère, M. Wael Adli Busha, Directeur général de la Direction générale de la sensibilisation et de la participation communautaire à l’Agence pour l’environnement, ainsi que Mme Noura Al-Qathami, M. Ahmed Abdulaziz, et M. Turki Al-Harrazi, du Centre national de surveillance de la conformité environnementale.

Il convient de noter que le Prix du Royaume d’Arabie Saoudite pour la gestion environnementale dans le monde islamique vise à consolider ce large concept, à stimuler l’intérêt pour le développement durable et à faire connaitre les efforts distingués et les pratiques réussies à l’échelle mondiale dans ce domaine. Le Prix est également considéré comme un important pilier à même d’encourager l’action environnementale internationale commune, de sensibiliser à ses problèmes et d’inciter les institutions, les organisations civiles et les individus à assurer l’avenir de l’environnement humain en général.

X
Skip to content