L’ICESCO et l’Université de Bakou organisent un atelier pour former les jeunes aux appareils de mesure et à la rétro-ingénierie
October 5, 2021 0

Le siège de l’Université d’État de Bakou en République d’Azerbaïdjan a vu le lancement de l’atelier de formation, tenu par l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) en partenariat avec l’Université et la Commission nationale azerbaïdjanaise pour l’éducation, les sciences et culture, pour former les jeunes aux appareils de mesure et à la rétro-ingénierie. Cet atelier comprend nombre de formations théoriques et pratiques visant à initier les participants aux composants des matériels, à l’utilisation de leurs différents systèmes de détection, aux mécanismes de contrôle de leurs unités et aux méthodes de traitement de leurs données.

Lors de la cérémonie d’ouverture, tenue le 4 octobre 2021, Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, a prononcé un discours vidéo dans lequel il a souligné l’importance de cet atelier aussi bien théorique que pratique dans le renforcement des compétences des jeunes, en réaffirmant la nécessité d’investir dans le capital humain par la tenue de sessions de formation à l’utilisation, la réparation et l’entretien des outils scientifiques modernes.

Il a indiqué que la modernisation des centres de recherche est la base à même de répondre aux besoins économiques des pays du monde islamique, et que l’ICESCO, au regard de sa nouvelle vision, ne ménagera aucun effort pour soutenir le développement de la recherche scientifique dans les États membres car, a-t-il précisé, les pays qui disposent de laboratoires de recherche avancés et de hautes compétences humaines ont la capacité de faire face aux crises et catastrophes, ce qui a été démontré pendant la crise de la pandémie de COVID-19.

Pour sa part, M. Elchin Babayev, Recteur de l’Université d’État de Bakou, a salué le succès du partenariat stratégique entre l’ICESCO et l’Azerbaïdjan, soulignant son aspiration à renforcer les perspectives de coopération dans la recherche scientifique, l’innovation et la technologie, ainsi qu’à diffuser la connaissance.

Dans son allocution, M. Wasif Aivazzadeh, Secrétaire de la Commission nationale azerbaïdjanaise, a salué le partenariat distingué entre l’Azerbaïdjan et l’ICESCO dans les domaines de compétence de celle-ci, soulignant l’importance des programmes mis en œuvre en coopération entre les deux parties en matière de formation et de renforcement des capacités des jeunes.

La séance d’ouverture de cet atelier de quatre jours a connu la participation de Dr Foued El Ayni, expert au Secteur des Sciences et de la Technologie à l’ICESCO, qui a indiqué dans son allocution l’importance de cet événement dans le renforcement des capacités et l’amélioration de la performance des centres de recherche. Il a souligné la prédisposition permanente de l’ICESCO à promouvoir la mise à profit des potentiels fournis par les technologies modernes dans tous les domaines, afin d’atteindre les objectifs du développement durable.

X
Skip to content