Examen des perspectives de coopération entre l’ICESCO et le Centre ukrainien pour la communication et le dialogue
October 13, 2021 0

Le Centre du Dialogue civilisationnel de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a tenu une réunion avec le Centre ukrainien pour la communication et le dialogue, en vue d’examiner les perspectives de coopération et les mécanismes de le développer entre les deux centres dans le domaine du dialogue civilisationnel.

Au début de la réunion, ayant eu lieu mardi 12 octobre 2021 à distance, l’ambassadeur Khalid Fathalrahman, Chef du Centre du Dialogue civilisationnel de l’ICESCO, superviseur du Secteur des Partenariats et de la Coopération internationale à l’ICESCO, a présenté un aperçu du centre, de ses objectifs, et de sa vision fondée sur la promotion de la communication civilisationnelle, relevant de la vision globale de l’ICESCO ; une vision qui anticipe l’avenir, s’intéresse aux questions des jeunes et essaye de répondre aux attentes des communautés musulmanes à l’extérieur du monde islamique.

Il a également indiqué que la vision du Centre du Dialogue civilisationnel de l’ICESCO s’aligne sur celle du Centre ukrainien pour la communication et le dialogue, et que la coopération entre eux permettrait de réaliser les objectifs communs, par le biais de solutions pratiques aux différences civilisationnelles, la consolidation du concept de diplomatie culturelle et la qualification des jeunes ayant des connaissances en action diplomatique civilisationnelle.
De son côté, Dr Emad Abu Alrub, Chef du Centre ukrainien pour la communication et le dialogue a parlé de la situation du dialogue civilisationnel en Ukraine, en précisant que le Département d’État pour les affaires des minorités ethniques et de la liberté de religion est l’organe suprême chargé de la supervision de toutes les institutions religieuses des religions célestes et autres, et que le Centre ukrainien joue le rôle de médiateur entre la communauté musulmane en Ukraine et ledit Département.

Il a en outre présenté un aperçu des objectifs de son centre, en ce qui concerne le renforcement de la paix sociétale, la consolidation de la culture de coexistence et de rejet de la haine, et la réduction des tensions intellectuelles entre les musulmans eux-mêmes et avec les adeptes des autres religions. De même, il a passé en revue nombre d’activités menées par le centre, telles que l’organisation de la première conférence pour le dialogue interreligieux en Ukraine, et de séminaires entre les jeunes ukrainiens et les jeunes arabes et les minorités.

À l’issue de cette réunion, les deux parties ont convenu d’échanger des propositions et des idées pour établir un partenariat, à travers la signature d’un mémorandum d’entente, et de tenir une réunion la semaine prochaine afin de finaliser le partenariat.

X
Skip to content