L’ICESCO prend part à Rabat à un colloque sur les dispositions du droit international humanitaire en Islam
October 27, 2021 0

Dr Abdelilah Benarafa, Directeur général adjoint de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) et M. Mohamed Hedi Shili, Directeur du Département des Affaires juridiques à l’Organisation ont pris part à la séance d’ouverture d’un colloque international sur les « Dispositions du droit international humanitaire en Islam ». Ce colloque est tenu par la Commission nationale de droit international humanitaire en Islam (CNDIH) relevant du Bureau du Chef du gouvernement au Royaume du Maroc, en coopération avec l’Université Al Quaraouiyine. Les travaux ont commencé mercredi 27 octobre 2021 au siège de Dar EL Hadith Al Hassania et s’étalent sur deux jours.

L’objectif de ce colloque est de fournir un cadre scientifique de réflexion, de discussion et d’échange de points de vue sur la suprématie des principes humanitaires dans la charia. Il vise également à mettre en exergue les valeurs et les principes humanitaires mis en avant par la charia, afin d’assurer la protection des victimes de conflits armés et des biens pendant les conflits, d’examiner les points communs entre le droit international humanitaire et la charia, qui repose sur le devoir de respecter la vie humaine et la dignité individuelle en toutes circonstances, et de mettre en lumière des images historiques et des modèles montrant à quel point les musulmans adhèrent aux principes humanitaires pendant les conflits armés.

Les quatre axes du colloque portaient sur une introduction générale à la relation du droit international humanitaire avec l’Islam ; les catégories et biens protégés en temps de conflits armés dans la charia et le droit international humanitaire ; la réalité des conflits armés et la nécessité de renouveler la réflexion jurisprudentielle ; et des exemples appliqués des dispositions du droit international humanitaire pendant les conflits armés dans l’histoire islamique.

Le colloque a vu la participation d’un certain nombre de professeurs et d’experts spécialisés en droit international humanitaire et en charia, issus de l’intérieur et de l’extérieur du Royaume du Maroc.

X
Skip to content