Le Directeur général de l’ICESCO appelle à moderniser les systèmes éducatifs pour faire face aux défis de l’avenir
October 28, 2021 0

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a appelé les États, les gouvernements, les organisations et les instances spécialisées à accélérer le processus de modernisation des systèmes éducatifs nationaux et de la législation relative à l’éducation, à élaborer des plans pour améliorer la capacité d’innovation des établissements d’enseignement universitaire, technique et professionnel, sur la base d’une vision prospective des défis et des changements de l’avenir, et à tirer parti des applications de l’intelligence artificielle et du potentiel des sciences de l’espace.

Ces propos du Directeur général relèvent de son allocution prononcée, jeudi 28 octobre 2021 à distance, lors de la deuxième Conférence des ministres et dirigeants responsables de l’enseignement et de la formation technique et professionnelle dans les pays arabes. Elle est tenue par l’Organisation arabe pour l’Éducation, la Culture et les Sciences (ALECSO), en partenariat avec le ministère tunisien de la Formation professionnelle et de l’Emploi, sous le thème : « L’enseignement et la formation technique et professionnelle entre la culture communautaire et les exigences du marché du travail : défis et enjeux ».

De même, Dr AlMalik a souligné que l’impérieuse nécessité d’être unis et solidaires pour faire face aux enjeux communs et aux défis de la pandémie de COVID-19, font de la modernisation des systèmes éducatifs une nécessité urgente pour le développement du capital humain, étant donné qu’il constitue l’équilibre stratégique indispensable pour nos pays. Et d’indiquer qu’il est important que ces systèmes suivent le rythme des besoins et des changements sociétaux, en vue d’augmenter les possibilités d’emploi, en particulier pour les jeunes, et d’éliminer la discrimination fondée sur le sexe à cet égard.

Le Directeur général a également présenté les divers programmes et initiatives de l’ICESCO visant à renforcer les capacités des cadres éducatifs dans les États membres. Il s’agit, entre autres, de la création du Centre de Prospective stratégique de l’ICESCO, le lancement de l’initiative de l’incubateur de leaders pour la formation des jeunes dans les domaines de l’éducation, des sciences et de la culture, le Programme de formation des femmes et des jeunes en leadership pour la paix et la sécurité, le Programme de partenariat avec l’Université Roi Saud au Royaume d’Arabie Saoudite pour la mise en œuvre d’un système intégré des certificats professionnels en enseignement, et la coopération de l’ICESCO avec le SESRIC et l’Organisation de la Coopération islamique (OCI) dans l’élaboration de la feuille de route stratégique pour les pays islamiques dans le domaine de l’éducation et de la formation technique et professionnelle (2020-2025).

Pour conclure, Dr AlMalik a souligné que l’ICESCO est soucieuse de renforcer les relations avec l’ALECSO, les autres organisations spécialisées, les ministères et les parties compétentes dans les États membres, en vue de développer le partenariat et la coordination en matière d’éducation, de formation technique et professionnelle, ainsi que d’autres domaines de compétence de l’ICESCO.

X
Skip to content