Une pléiade de responsables, de scientifiques et d’experts explorent l’avenir des sciences spatiales au Forum mondial de l’ICESCO
November 2, 2021 0

Des visites scientifiques aux fins d’exploration des perspectives prometteuses des sciences de l’espace et de ses applications ont eu lieu lors de la première journée du Forum mondial des sciences spatiales, tenu par l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) en coopération avec l’American Space Foundation sous le thème « Explorer ensemble l’avenir des sciences spatiales ». Ces visites ont été menées par une pléiade de responsables, d’experts et de décideurs en matière spatiale qui ont exposé les nouveautés dans ce domaine, en soulignant qu’il s’agit de la science de l’avenir dans laquelle l’humanité doit investir pour faire face aux défis actuels et futurs.

Les travaux du forum lancés lundi 1er novembre 2021 en présentiel au siège de l’Organisation à Rabat et en virtuel, ont été inaugurés par l’allocution de Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, qui a appelé à la nécessité d’accroître les investissements en matière de sciences et technologies spatiales, et a insisté sur l’importance de la sensibilisation collective et le renforcement des capacités des jeunes, des femmes et des filles pour favoriser leur participation aux activités croissantes des sciences spatiales, le but étant de soutenir les efforts visant à atteindre les objectifs communs de développement durable sur la planète.

Il a en outre précisé que les progrès technologiques réalisés par l’humanité au cours des dernières décennies et ayant révolutionné l’économie mondiale, nécessitent de relever des défis sociaux et économiques, en saluant le rôle central que joue la technologie des sciences spatiales dans ce domaine.

Le Directeur général de l’ICESCO a réitéré l’engagement de l’Organisation à soutenir les activités scientifiques, éducatives et culturelles dans ses États membres en adoptant des moyens technologiques modernes, en renforçant les capacités, en soutenant l’économie basée sur la technologie et en diffusant les connaissances modernes, ce que le Forum mondial des sciences spatiales de l’ICESCO rend possible à travers la formulation de recommandations à même de contribuer à l’élaboration de politiques nationales permettant aux pays du monde islamique de tirer pleinement parti de la technologie des sciences spatiales.

Pour sa part, Dr Abdellatif Miraoui, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation du Royaume du Maroc, a fait l’éloge dans son allocution des programmes et activités de l’ICESCO visant à développer la recherche scientifique et l’innovation dans le monde islamique, en soulignant l’attention particulière accordée par Son Majesté le Roi Mohammed VI – que Dieu l’assiste – au domaine des sciences spatiales et l’intérêt qu’y porte le Royaume du Maroc à travers ses nombreuses initiatives, dont l’accueil du Centre régional africain des sciences et technologies spatiales et la mise en place du Centre royal de télédétection spatiale.

De son côté, M. Thomas Zilbor, Directeur exécutif de l’American Space Foundation, a mis en exergue le rôle central des sciences spatiales dans la compréhension du changement climatique et des risques naturels et leurs impacts, ainsi que celui essentiel des initiatives de tous les acteurs, partenaires et institutions dans la stimulation de l’innovation et de la technologie. De même, Dr Simonetta Di Pippo, Directrice du Bureau des affaires spatiales des Nations Unies, a souligné l’importance d’investir dans les sciences spatiales pour surmonter les défis et améliorer le niveau de vie humaine, en saluant les initiatives de la communauté internationale dans ce domaine, et en insistant sur la nécessité d’appuyer les efforts visant à mettre la technologie spatiale au profit de la prospérité et du progrès de l’humanité.

Dans le même sillage, Dr Pascale Ehrenfreund, présidente de la Fédération internationale d’astronautique, a fait valoir la nécessité de tirer parti des sciences spatiales dans un monde témoignant de changements et de transformations croissants, en soulignant l’importance d’encourager l’innovation et les échanges estudiantins entre universités du monde entier pour lutter contre la pauvreté et parvenir au développement.

A l’issue de la session inaugurale et le commencement des travaux de la première session du forum, M. Salem Butti Salem Al Qubaisi, Directeur général de l’Agence spatiale des Emirats, a pris la parole en soulignant que les sciences spatiales sont un domaine vaste et en constante évolution ; en conséquence, les partenariats stratégiques internationaux sont devenus une méthode de travail pour l’Agence. Par la suite, M. Samaddin Asadov, président du conseil d’administration de la société azerbaïdjanaise “Azerkosmos”, a présenté succinctement ladite entreprise, en affirmant que l’agence spatiale azerbaïdjanaise assiste depuis 50 ans aux développements des sciences et des industries spatiales.

Dans son allocution, M. Majed Alonazi, chef du secteur des opérations et programmes spatiaux à l’Autorité spatiale saoudienne, a souligné que le Forum de l’ICESCO ouvrirait des perspectives de coopération entre les pays du monde islamique en matière de sciences spatiales, en précisant que le Royaume d’Arabie saoudite aspire à les promouvoir et à investir dans les industries connexes, ainsi qu’à développer des applications qui contribuent à la réalisation du développement durable.

La deuxième session de la première journée du forum, quant à elle, a débuté par des débats mettant en relief le rôle des agences spatiales dans le renforcement des connaissances axées sur les applications des sciences de l’espace, suivis d’une table ronde abordant l’importance de telles sciences dans la réduction des risques de catastrophe et des crises humanitaires et l’éradication de la pauvreté. Les discussions ont été caractérisées par l’ouverture de larges horizons de réflexion sur le relèvement des défis et l’édification d’un avenir meilleur pour l’humanité, à travers une réelle coopération en matière de sciences spatiales, de leurs applications et d’industries connexes.

X
Skip to content